Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Petit mois de mai pour Audi

Le Q8 sera disponible au troisième trimestre 2018 en Europe, en fin d'année aux Etats-Unis et durant le premier semestre 2019 en Chine.

Petit mois de mai pour Audi

Le constructeur d'Ingolstadt a vu ses ventes stagner (+0,7 %) en mai 2018 malgré la très bonne tenue des SUV de la famille Q qui ne cessent de gagner du terrain. Ils devraient représenter une vente sur deux d'ici à 2025.

 

En attendant la montée en puissance de ses dernières nouveautés, tels l'A7, l'A6, le Q8 ou encore les Q3 et A1 qui seront dévoilés en fin d'année, Audi a enregistré un mois de mai timide avec des livraisons en hausse de 0,7 %. Soit seulement 1 025 unités de plus qu'un an plus tôt. Depuis le début de l'année, la tendance est meilleure, avec +6,4 %. Sans doute de quoi faire mieux qu'en 2017 quand la marque aux anneaux avait livré 1 878 105 véhicules à travers le monde (+0,6 %).

 

Au-delà de la performance globale de la marque, il faut noter des disparités régionales. Si la Chine demeure la locomotive, avec 7,7 % de progression en mai et 27,4 % depuis janvier, logiquement d'autres régions du monde ne sont pas à la fête. Ainsi, l'Europe souffre avec -5,2 % en mai et -4,7 % au cumul, à l'image des ventes en Allemagne (-9 % en mai et -7 % au cumul) mais aussi en France (-15,4 % en mai et -15,9 % au cumul). La belle performance italienne (+9,5 % en mai et +0,3 % au cumul) n'a pu compenser.

 

Toutefois, Audi reste optimiste, notamment pour sa gamme de SUV. En effet, la famille Q, avec 287 500 unités livrées depuis janvier, progresse de 10,9 %. Le best-seller du genre est le Q5 avec 125 750 livraisons en cinq mois, dont 24 700 (+16 %) en mai. Le Q2, taillé pour l'Europe, progresse de 9 % sur notre continent depuis janvier (38 250 unités).

 

Ces différents modèles Q représentent maintenant 36,6 % des livraisons de la marque et ce n'est pas fini puisque le taux de 50 % devrait être atteint d'ici 2025. C'est d'ailleurs déjà le cas dans certains pays, comme les Etats-Unis où 51 % des Audi vendues sont des SUV (33 % en Europe, 34 % en Chine).

 

Ventes de la marque Audi en mai 2018 et au cumul

Zones

Mai 2018

Evol. %

5 mois 2018

Evol. %

Europe

72 150

-5,2

360 700

-4,7

Dont Allemagne

25 574

-9

129 488

-7

Etats-Unis

19 315

+0,6

88 471

+5,9

Chine

51 732

+7,7

258 413

+27,4

TOTAL

160 600

+0,7

785 300

+6,4

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Rupert Stadler placé en détention provisoire et remplacé à la tête d'Audi

Le patron d'Audi vient d'être placé en détention provisoire par la justice allemande dans le cadre d'une enquête pour fraude et complicité d'émission de faux certificats. Le groupe VW a annoncé

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page