Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le Brexit met l'automobile britannique en péril

Le 1er décembre 2016, quelques mois après le vote favorable au Brexit, l'usine BMW Mini d'Oxford fêtait la production de la trois millionième Mini.

Le Brexit met l'automobile britannique en péril

Selon le président du patronat britannique, l'industrie automobile de son pays s'apprête à vivre des heures sombres si une forme d'union douanière avec l'UE n'est pas préservée.
Extrait de l'article :

 

Dernier numéro du JA

Journal de l'automobile n°1265

Dernier numéro du JA

Journal de l'automobile n°1265

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page