Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Lexus progresse de 7 % au premier semestre 2018

Avec 15 365 exemplaires, soit 15 % de mieux que l'an passé, le NX est la Lexus la plus vendue en Europe au premier semestre.

Lexus progresse de 7 % au premier semestre 2018

La marque premium a immatriculé 38 543 véhicules lors des six premiers mois de l'année 2018 en Europe. Une performance en évolution de 7 %, si on compare à l'an passé.

 

Lexus est toujours en route vers son grand objectif, celui de dépasser la barre des 100 000 unités par an en Europe. La marque premium vient en effet d'enregistrer une progression de 7 % de ses volumes au premier semestre 2018. Selon les chiffres communiqués ce 10 juillet 2018, 38 543 véhicules ont été livrés en Europe à fin juin.

 

Cette poussée de Lexus est à mettre au crédit de filiales telles que celles d'Espagne (+19 %), de Russie et de Pologne (+9 % chacune) ou du Royaume-Uni (+7 %), mais surtout de la France. Dans l'Hexagone, Lexus enregistre une envolée de 20,2 %, au cumul des mois, à fin juin, à 3 121 véhicules, d'après le CCFA.

 

Comme Toyota Motors dans son ensemble, Lexus a largement misé sur les versions hybrides. Le rapport fait état d'un taux de pénétration de 95 % de ces motorisations, en Europe de l'Ouest et centrale. Au total, sur le continent, la marque premium a immatriculé 24 029 modèles hybrides au cours du semestre écoulé. Cela représente une accélération de 5 %, par rapport à 2017.

 

Le modèle le plus vendu de la gamme demeure le NX. Le SUV de taille moyenne a totalisé 15 365 exemplaires, soit 15 % de mieux que l'an passé, à périmètre équivalent, notamment grâce à sa nouvelle version. Avec 8 995 unités, le RX constitue le deuxième produit le plus livré chez Lexus Europe. Il croît au passage de 2 %. Le podium est complété par la compact CT, dont les chiffres atteignent 4 831 unités, soit une progression de 10 %.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Renault conforte sa croissance à l’international

Si, au premier semestre 2018, le groupe français a performé sur son marché national et plus globalement en Europe, les plus fortes croissances ont été observées à l’étranger. Renault a notamment

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page