Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La deuxième mort de la Coccinelle

La deuxième mort de la Coccinelle

En juillet 2019, l'usine mexicaine de Puebla va stopper la production de la Coccinelle. La fin d'un chapitre pour cette Cox et sa célèbre aïeule dont l’histoire court sur sept décennies. En attendant le prochain...

 

Les mois de la Coccinelle sont comptés. En effet, Hinrich Woebcken, le PDG de Volkswagen Amérique du Nord, a confirmé que la production de la Coccinelle actuelle, fabriquée à Puebla, au Mexique, allait définitivement être stoppée en juillet 2019. "La perte de la Coccinelle après trois générations et sur près de sept décennies devrait provoquer toute une palette d'émotions chez les très nombreux fans qui lui sont dévoués", a commenté le président.

 

Une sorte de deuxième mort puisque l'usine de Puebla avait déjà été le théâtre d'une première cérémonie d'adieu en 2003. Le 10 juillet 2003, la dernière et 3 000e Cox (la vraie, produite de 1938 à 2003 à plus de 21,5 millions d'exemplaires) de la "Final Edition" sortait des chaînes de l'usine mexicaine (voir photo plus bas). Seize ans plus tard, l'histoire va donc se répéter puisque la Coccinelle actuelle (2011-2019), qui avait pris la suite de la Beetle (1998-2011), tire sa référence. Cela étant, pas sûr que cet arrêt soit définitif.

 

S'il n'est pas prévu de la remplacer pour l'instant, Hinrich Woebcken a toutefois précisé qu'il "ne faut jamais dire jamais". Le Combi le prouve. En effet, lui que l'on croyait mort et enterré, malgré de nombreux concepts ces dernières années, reviendra bel et bien en 2021 seulement propulsé par l'électricité.

 

En attendant, VW va mettre fin à sept décennies de Cox avec une série spéciale baptisée… "Final Edition". Comme en 2003 et dans des couleurs semblables.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Citroën bichonne les pros avec

La marque aux chevrons a dévoilé un nouveau concept retail entièrement tourné vers la vente de véhicules de société et d'utilitaires légers pour la clientèle professionnelle. "La Manufacture Citroën"

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page