Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Elon Musk contraint de céder les rênes de Tesla

Robyn Denholm est l'actuelle directrice financière de Telstra.

Elon Musk contraint de céder les rênes de Tesla

Suite à l'accord conclu avec le gendarme boursier américain (SEC), Elon Musk abandonne la présidence de Tesla, mais reste directeur général. L'emblématique patron devra désormais partager le pouvoir avec l'Australienne Robyn Denholm.

 

Quelques semaines après la promotion de Jérôme Guillen à la tête de la division automobile, Tesla poursuit sa réorganisation. Conformément à l'accord conclu avec le gendarme boursier américain (SEC) début octobre, prévoyant notamment une amende de 20 millions de dollars pour la marque et pour son dirigeant, Elon Musk cède la présidence du conseil d'administration à Robyn Denholm (55 ans), actuelle directrice financière du géant australien des télécoms, Telstra.

 

De cette façon, la SEC s'assure de voir les faits et gestes du fantasque dirigeant être mieux contrôlés. Une initiative qui fait suite au tweet polémique d'Elon Musk, publié le 7 août 2018, dans lequel il affirmait vouloir retirer son groupe de la Bourse au prix de 420 dollars l'action et qu'il avait pour ce faire "sécurisé" les financements nécessaires. Une information qui avait contraint la SEC à déposer plainte contre le patron et qui avait fait chuter de 14 % le titre de la marque.

 

Déjà membre du CA depuis 4 ans

 

Le milliardaire continuera à gérer les opérations quotidiennes de la firme californienne en tant que directeur général, mais il devra désormais rendre des comptes à Robyn Denholm, dont la nomination prend effet immédiat, mais qui assurera ses responsabilités actuelles pour encore six mois. Avant d'atterrir chez Telstra, où elle a occupé les fonctions de directrice de l'exploitation puis de directrice financière, l'Australienne a travaillé dans d'autres entreprises technologiques comme Juniper Networks et Sun Microsystems, ainsi que chez Toyota.

 

Elle était déjà membre du conseil d'administration du constructeur automobile américain depuis 2014. "Robyn a une expérience solide à la fois dans l'industrie de la tech et de l'automobile, et elle a aussi largement contribué à faire de Tesla une entreprise rentable pendant ses quatre années passées en tant que membre du conseil d'administration", a relevé Elon Musk dans le communiqué.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les concessionnaires peinent toujours à récupérer l'argent des primes à la conversion

Le gouvernement traîne toujours des pieds pour rembourser les distributeurs de l'avance réalisée pour les primes à la conversion. Pourtant, fin septembre 2018, 85 millions d'euros avaient été débloqués.

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page