Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les Régions PACA et Grand Est lancent un plan de conversion

20 000 ménages profiteront de cette mesure.

Les Régions PACA et Grand Est lancent un plan de conversion

Un plan de 2,5 millions d'euros va être déployé par les Régions PACA et Grand Est pour aider les ménages à convertir leur véhicule au biocarburant. Une initiative qui fait suite à la hausse du prix des hydrocarbures.

 

2,5 millions d'euros. Voilà la somme que vont débloquer les Régions PACA et Grand Est dans le but d'aider 20 000 ménages à équiper leur véhicule à essence pour qu'il puisse rouler au bioéthanol, moins coûteux à la pompe. La prime, d'un montant de 250 euros à hauteur de 50 % du coût de la conversion au bioéthanol, est assortie de conditions strictes : elle s'adressera "aux salariés qui font usage de leur véhicule personnel pour se rendre sur leur lieu de travail" dans un rayon de 60 kilomètres aller-retour en PACA et 30 kilomètres dans le Grand Est.

 

En PACA, elle ne sera versée, à partir du 1er janvier 2019, que si elle est installée par un garagiste ou un spécialiste de la région, "pour favoriser l'emploi" local.

 

Une mesure ralliée par l'opposition

 

Cette mesure qui doit être votée le 14 décembre est "une véritable réponse à la fois économique et environnementale aux difficultés que tant de Français rencontrent, suite à la hausse du prix des carburants classiques et des taxes", a déclaré le président LR de la Région, Renaud Muselier, dans un communiqué. La Région évoque une réduction de 70 % des émissions de gaz à effet de serre et de 35 % à 45 % du budget carburant des ménages grâce à cette conversion.

 

Sur Twitter, Philippe Vardon (élu Rassemblement national, seule opposition dans l'hémicycle régional de PACA) a raillé une "giga-mesure" qui ne touche que 10 000 personnes, sur "5 millions d'habitants".

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les concessionnaires peinent toujours à récupérer l'argent des primes à la conversion

Le gouvernement traîne toujours des pieds pour rembourser les distributeurs de l'avance réalisée pour les primes à la conversion. Pourtant, fin septembre 2018, 85 millions d'euros avaient été débloqués.

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page