Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Lavance sur tous les fronts

En bonne place sur le parc Lavance du Rheu, le portique aux nouvelles couleurs Esso est prêt à rejoindre son site d'implantation.

Lavance sur tous les fronts

Outre l’enrichissement de ses solutions exclusives de gestion à distance des équipements de lavage Lavaccess et Lavcontrol, le groupe Lavance est devenu depuis peu fournisseur du réseau de stations-service Esso via Certas.

 

On ne présente plus les solutions exclusives de gestion à distance des équipements de lavage Lavaccess et Lavcontrol du groupe Lavance. Installés aujourd’hui sur plus de 1 000 équipements sur le territoire, ces outils, développés par le service MtoM (Machine to Machine) du groupe rennais, s’enrichissent continuellement pour répondre non seulement aux besoins des exploitants de stations de lavage, mais également à ceux du support technique Lavance…

 

Ainsi, concernant ce dernier, l’écosystème Lavaccess vient d’accueillir un nouveau module de télémaintenance, baptisé "TLMA". Déjà déployé sur plus de 150 équipements, cet outil de monitoring permet d’informer de façon dynamique la hotline technique Lavance Services des anomalies de fonctionnement des équipements Lavance et Emic connectés (portiques, HP, monétique et périphériques). Grâce à l’option TLMA, la hotline technique a accès à toutes les informations qui lui seront utiles au diagnostic.

 

En effet, Lavaccess restitue l’écran des équipements et ses composants (entrées électriques, détecteurs, photocellules, visualisation en 3D des capteurs et de leur état…) tel que les techniciens terrain le visualisent eux-mêmes. Les techniciens en ligne peuvent ainsi réaliser des tests à distance, vérifier l’état des détecteurs et cellules, etc. De plus, grâce à la vidéo, ils peuvent à la fois dépanner et redémarrer un portique à distance en toute sécurité, et également identifier des anomalies comme un motoréducteur faible ou en panne et faire livrer des pièces par anticipation, avant le déplacement du technicien.

 

Enfin, grâce à l’option TLMA, le support technique peut également configurer des programmes de lavage à distance sur un ou plusieurs équipements simultanément. Bien sûr, en termes de communication et traçabilité, l’ensemble des interventions du support technique sont clôturées et enregistrées sur Lavaccess. Elles constituent une base de connaissances, un outil d’assistance à la résolution de pannes pour la hotline technique.

 

Par ailleurs, l’autre actualité de la société du Rheu passe par de nouveaux débouchés commerciaux. En effet, à l’issue d’un appel d’offres réalisé au printemps dernier, Certas, la filiale du groupe DCC, a décidé de faire confiance à Lavance pour la fourniture et l’exploitation d’équipements de lavage sur son réseau de stations-service Esso. Tandis que WashTec demeure en bonne place chez le pétrolier (dans le cadre d’un partenariat remontant à 2008), Certas va ainsi acquérir de nouveaux portiques de lavage Lavance, aux couleurs Esso, pour moderniser l’activité lavage d’une partie de son parc actuel.

 

Dans un premier temps, soit dans le courant de l’année 2019, seize installations sont déjà prévues. Le propre des stations-service Esso étant de fonctionner sans personnel, Certas s’appuiera sur les équipes locales Lavance pour entretenir et animer ses stations. Evidemment, l’ensemble de ces équipements seront connectés aux systèmes de télégestion Lavaccess, Lavcontrol et TLMA.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ford s’oppose à la reprise du site de Blanquefort par Punch Powerglide

Le constructeur américain a annoncé qu’il écartait l’offre de reprise de son usine de Blanquefort par Punch Powerglide. Bruno le Maire dénonce "la trahison de Ford".

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page