Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Mopar débarque sur Amazon

Les clients pourront également accéder aux produits Mopar via l'application Amazon.

Mopar débarque sur Amazon

Mopar se lance dans l’aventure du e-commerce en proposant 1 300 articles pour les véhicules des marques du groupe FCA sur la plateforme Amazon Marketplace.

 

Mopar rejoint l’univers du e-commerce. La branche du constructeur italio-américain Fiat Chrysler Automobiles, dédiée aux pièces de rechange et au service clients, a choisi la plateforme Amazon Marketplace pour vendre ses produits en ligne.

 

Un pari pour le groupe dans un contexte économique où le numérique et les géants du web deviennent incontournables. Le nouveau canal de vente s'adresse directement aux utilisateurs finaux et proposera dans un premier temps un assortiment de plus de 1 300 articles. En complément de la plateforme, les clients pourront également se rendre sur l’application Amazon pour rechercher plus rapidement tous les produits compatibles avec leur voiture.

 

47 000 tonnes de pièces détachées

 

Après avoir récemment annoncé la transformation de son ancienne usine Fiat à Rivalta di Torino (Turin) en un entrepôt innovant, Mopar poursuit sa stratégie d’investissement dans le numérique qui mènera à l'ouverture d'un magasin en ligne en 2019.

 

"C'est l'évolution naturelle d'une marque qui a toujours anticipé les tendances du marché pour satisfaire chaque client. Ce n'est pas un hasard si, au cours des quatre-vingts dernières années, Mopar est devenue synonyme d'assistance totale et de performances authentiques pour les propriétaires et les passionnés du monde entier", analyse Santo Ficili, directeur de Mopar EMEA.

 

Au cours des douze derniers mois, Mopar a fourni plus de 47 000 tonnes de pièces détachées et d’accessoires à plus de 7 000 concessionnaires et ateliers dans la seule région EMEA (Europe-Moyen-Orient-Afrique).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Renault réalise plus de la moitié de ses ventes hors d'Europe

En 2018, le groupe Renault a affiché des résultats contrastés selon les marques et les régions, mais a toutefois conforté ses positions en dehors de l'Europe où il réalise désormais plus de la moitié

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page