Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Clem' s'attaque à l'intelligence des bornes de recharge électriques

Clem' s'attaque à l'intelligence des bornes de recharge électriques

La société spécialisée dans la mobilité électrique a annoncé la commercialisation de la M'Box, un boîtier d'un genre nouveau qui confère de l'intelligence aux bornes de recharge. Un produit qui s'inscrit dans la droite ligne de l’adhésion au Gireve.

 

Clem' a un nouveau relai de croissance. La société qui fournit des solutions d'autopartage de véhicules électriques et de recharge intelligente associée, se lance dans la transformation des bornes classiques en stations intelligentes. Une évolution qu'elle entend rendre possible grâce à la M'Box, cet équipement dont elle a confirmé, hier, le 7 février, la commercialisation auprès des gestionnaires de flottes, dont les collectivités locales et les entreprises.

 

Concrètement, la M'Box autorise une visibilité à distance sur une station de recharge. Le téléopérateur pilote les niveaux d'énergie consommés, contrôle l'utilisation et reçoit des alertes en cas d'occupation inutile de la borne. Les données sont alors consultables et diffusables pour créer les services de mobilité auprès de tous les opérateurs. Pour ce faire, Clem' a signé un accord avec Dotvision, le spécialiste de l'énergie. Selon les premiers calculs, cette solution facturée quelques centaines d'euros peut être rentabilisée dès la première année.  

 

A noter qu'à la faveur de son adhésion au Gireve, Clem' peut avancer l'argument de l'interopérabilité et une compatibilité avec tous les types de matériels. Souvenons-nous à ce titre qu'en fin d'année 2018, Clem' a démontré sa capacité à repiloter une borne ex-Autolib' avec sa M'Box. Dans les rangs de la société, on se dit convaincu que "nombreuses sont les collectivités et les bailleurs qui veulent créer des services de mobilité et de gestion de charge intelligente sur les bornes de charge déjà installées, certaines étant supervisées et d'autres ne l'étant pas ou plus".

 

Pour contexte, notons que Clem' gère 600 points de charge en France, dont plus de 200 en Ile-de-France.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen débute l'année 2019 par une baisse

Après un dernier quadrimestre 2018 en baisse, le marché européen débute logiquement l'exercice 2019 avec un repli de 4,6 %. Avec 1,2 million de VP immatriculés, ce premier mois de l'année 2019 demeure

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page