Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La moitié des distributeurs européens pas encore prêts pour le digital

La moitié des distributeurs européens pas encore prêts pour le digital

Une étude menée par MotorK dans les cinq principaux marchés européens juge que 50 % des concessionnaires n'ont pas encore entamé leur virage numérique.

 

C'est le résultat d'une étude qui risque de faire grincer les dents de quelques constructeurs si prompts à parler de la digitalisation du secteur de la distribution automobile. Pourtant force est de constater que la "digitalisation à outrance" n'est pas encore pour demain dans les points de vente.


En effet, selon une étude menée par Motork dans les cinq principaux marchés européens (Allemagne, France, Italie, Espagne et Royaume-Uni) en examinant les sites Internet des distributeurs de 36 marques différentes, les concessionnaires européens ne semblent "pas encore prêts mener leur virage numérique".

 

Pour MotorK, "plus de la moitié (56%) des sites de concessionnaires européens ne disposent toujours pas des fonctionnalités de base d'un site web. Ceux-ci ne répondent pas aux attentes du consommateur ultra connecté d’aujourd’hui. Également, 54% des sites ne sont pas mis à jour régulièrement pour présenter les nouvelles voitures en stock".

 

MotorK s'étonne aussi du peu d'offre en termes d'expérience client sur le site web des concessionnaires : "25 % des distributeurs européens ne disposent pas d'une page de contact facile à utiliser et la fonctionnalité de chat en ligne est présente sur moins de 5 % de tous les sites étudiés".

 

Par ailleurs, "le virage vers le mobile" n'a pas non plus été entamé. "Les sites sur mobile des concessionnaires ne semblent être que de pâles copies des versions web classiques. 89% des versions mobiles des sites ne sont pas optimisées pour les performances mobiles et n’ont pas de design réactif", analyse encore MotorK qui rappelle pourtant que d'ici trois ans, 86% des recherches d'une nouvelle voiture débuteront à partir d'un téléphone portable contre déjà 62% aujourd'hui.

 

"Les sites web des concessionnaires sont une partie cruciale - et souvent négligée - du parcours client actuel. Bien que les principaux sites de marques retiennent l’attention, les acheteurs de tous les segments s’appuient fortement sur les sites web des concessionnaires dans le cadre de leur processus de recherche. Selon Google, environ la moitié des acheteurs a localisé le concessionnaire de son choix grâce à sa présence en ligne, soit deux fois plus que via le site internet de la marque mère. Dans certains pays, les acheteurs de voitures classent les sites des concessionnaires au-dessus du site de la marque en termes d’importance pour leur décision d’achat", a déclaré Brian Coleman, responsable de la stratégie chez MotorK, en guise de conclusion.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen débute l'année 2019 par une baisse

Après un dernier quadrimestre 2018 en baisse, le marché européen débute logiquement l'exercice 2019 avec un repli de 4,6 %. Avec 1,2 million de VP immatriculés, ce premier mois de l'année 2019 demeure

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page