Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Goupil connecte ses véhicules avec Geotab

Goupil connecte ses véhicules avec Geotab

Le spécialiste des véhicules utilitaires électriques compacts a signé un partenariat avec Geotab, un télématicien, afin d’équiper ses véhicules d’un dispositif de remontée de données.

 

Goupil Industrie, entreprise réputée pour ses véhicules utilitaires électriques de poche tels que le G4 et G5, annonce la signature d’un partenariat européen (Royaume-Uni, Espagne, France, Italie Allemagne) avec Geotab, un spécialiste de la télématique et de la géolocalisation. Le constructeur, filiale du groupe Polaris, est à présent en mesure de proposer à ses clients des services connectés comme la géolocalisation, l’analyse du comportement au volant des conducteurs, l’envoi et la réception d’alertes d’entretien ou la mesure en temps réel des informations spécifiques aux véhicules et aux batteries. Autant d’éléments qui remonteront via la plateforme de gestion de flotte connectée de Geotab. Le tout est facturé 25 euros HT par mois tandis que le boîtier connecté à la prise OBD, frais de montage compris, coûte 455 euros HT. Goupil propose en option un lecteur de badge d'identification chauffeur (105 euros HT) et les badges (15 euros l'unité).

 

"Un accès accru à l'information concernant les véhicules nous aidera à améliorer en permanence nos produits, à optimiser nos processus et à fournir à nos clients le meilleur service et la meilleure expérience possible", déclare Olivier Pelletier, le directeur général de Goupil Industrie. Le constructeur bénéficiera également de toutes ces données techniques de gestion des véhicules et des batteries, notamment pour améliorer les procédures de maintenance.

 

Depuis sa création en 1996, l’entreprise revendique plus de 19 000 véhicules vendus dans 35 pays, essentiellement à des collectivités locales, des industries, des hôtels et des parcs de loisirs. En France, depuis le mois de janvier, son volume de ventes s’élève à 97 unités (81 G4 et 16 G5).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'incontournable mais problématique vente en ligne

La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

Renault nomme en France, en Europe et en Chine

La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

Carlos Tavares, PSA :

Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au plus grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page