Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les grandes ambitions électriques du groupe Volkswagen en Chine

Les grandes ambitions électriques du groupe Volkswagen en Chine

Le constructeur allemand, qui vient de dévoiler le concept ID. ROOMZZ à l’occasion du salon de Shanghai, estime que la Chine fournira plus de la moitié des 22 millions de véhicules électriques prévus par le groupe d’ici à 2028.

 

La Chine sera le futur eldorado du groupe Volkswagen dans le domaine de l’électrique. En ouverture du salon de l’automobile de Shanghai, au cours de laquelle le constructeur allemand a dévoilé le concept ID. ROOMZZ, un SUV électrique doté de 7 sièges et offrant 450 kilomètres d’autonomie, l’ambition a été clairement affichée. Le groupe a pour objectif de produire 11,6 millions de véhicules électriques en Chine d’ici à 2028, soit plus de la moitié des 22 millions prévus par le groupe au niveau mondial.

 

"Volkswagen Group China va s’engager pleinement sur la voie de l’électrique en 2019. Nous allons proposer 14 modèles fonctionnant à énergie nouvelle en Chine cette année – un choix sans précédent pour les clients. Avec le lancement des deux premiers modèles basés sur la plate-forme MEB l’année prochaine et nos investissements dans la transformation numérique, nous et nos partenaires, sommes en train d’œuvrer à une redéfinition et à la transformation de la mobilité en Chine", explique Stephan Wöllenstein, le président de Volkswagen Group China.

 

Pour atteindre ses objectifs, le groupe va en grande partie s’appuyer sur ses trois joint-ventures chinoises : FAW-Volkswagen, SAIC Volkswagen et JAC Volkswagen. Avec l’avancement de la construction des plateformes modulaires électriques (MEB) chez SAIC Volkswagen à Anting et FAW-Volkswagen à Foshan, Volkswagen estime qu’il disposera d’ici 2020 des capacités techniques nécessaires à la production annuelle de 600 000 véhicules électriques supplémentaires en Chine. La joint-venture JAC Volkswagen travaille également sur sa propre plateforme de voiture électrique en collaboration avec Seat en vue de la production de petits véhicules.

 

À compter de la fin de l’année, un partenariat noué avec Star Charge, FAW et JAC va également permettre de proposer des wallbox et des stations de charge publiques.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Didier Leroy : un patron vraiment pas comme les autres

Derrière une fonction, celle de vice-président de Toyota Motor Corporation, se trouve un patron dont les performances ont séduit Akio Toyoda, le PDG du constructeur. Des performances acquises après

Valeo, Faurecia et Plastic Omnium claquent la porte de la Fiev

Rien ne va plus au sein de la Fiev. Après le départ inattendu de son ancien président Jacques Mauge, la fédération vient de voir Valeo, Faurecia et Plastic Omnium quitter ses rangs.

Le groupe RCM fait sa première acquisition en Europe

Le groupe de distribution RCM vient de faire l'acquisition du groupe Piret en Belgique qui distribue Mercedes. Une croissance externe qui permet à RCM de s'implanter en dehors de la France.

Car Avenue reprend Ital Group, distributeur Nissan et Toyota, en Belgique

Le groupe Car Avenue poursuit son développement en Belgique avec la reprise d'Ital Group, un important distributeur Nissan et Toyota, présent en Wallonie. Le groupe français compte désormais plus de 80 concessions

La chute du diesel s’accentue

Les immatriculations de voitures particulières roulant au diesel ont dévissé de 17,1 % au mois de mars, tombant ainsi à moins de 34 % de part de marché. Un déclin accéléré dont profitent les autres

Fort recul de la demande des particuliers au premier trimestre 2019

Les constructeurs automobiles n'ont pas fait le plein d'immatriculations chez les particuliers. Ce segment de marché est en baisse de presque 5 % sur les trois premiers mois de l'année 2019 et pèse

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page