Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Contrôle technique : des contre-visites en légère hausse

Le taux de contre-visite affiche une progression mesurée avec le nouveau contrôle technique.

Contrôle technique : des contre-visites en légère hausse

Plus de six mois après l’entrée en vigueur du nouveau contrôle technique, l’Utac-OTC vient de livrer les résultats de l’activité des centres de CT en 2018. Le taux de contre-visites affiche une progression modérée.

 

La flambée des contre-visites redoutée par les automobilistes avec l’entrée en vigueur du nouveau contrôle technique n’a finalement pas eu lieu. Selon le bilan 2018 de l’Utac-OTC, les défaillances soumises à contre-visite pour les VP et VUL s’est en effet élevé à 19,43 % du parc contrôlé.

Notons néanmoins que ce taux a légèrement progressé à partir du 20 mai, date d’application de la nouvelle réglementation, passant alors de 17,36 % à 21,51 %. Parmi ces contre-visites, 20,24 % l’ont été pour défaillances majeures et 1,27 % pour des défauts critiques.

Pour les VP, le taux de refus à l’issue des visites périodiques a grimpé à 18,99 % au global sur l’année (17,05 % jusqu’au 19 mai et 20,92 % à partir du 20 mai), contre 18,56 % en 2017. Quant aux VU, le taux de contre-visites monte à 22,22 % (19,24 % jusqu’au 19 mai et 25,35 % à partir du 20 mai) contre 21,30 % en 2017.

Plus de 25 millions de véhicules contrôlés

Du 1er janvier et le 19 mai 2018, les principales défaillances qui ont motivé ces contre-visites se sont concentrées sur les fonctions liaison au sol (8,47 % des CT), éclairage / signalisation (8,05 %), freinage (4,44 %) et pollution / niveau sonore (4,14 %). Avec le durcissement des contrôles, la hiérarchie des points de défaillances va quelque peu évoluer avec un podium dominé par les fonctions essieux / roues / pneus / suspension (10,88 % des CT), feux / dispositifs réfléchissants / équipements électriques (10,62 %) et nuisances (6,88 %).

Au total, dans l’année, les 6 372 contrôleurs agréés recensés par l’Utac-OTC ont vu passer dans leurs centres 25,47 millions de véhicules (+ 0,41% par rapport à 2017), dont 20,7 millions de VP et VU.

Quant à l’âge moyen des véhicules contrôlés, il a de nouveau progressé pour atteindre 12,17 ans en moyenne (contre 11,99 en 2017). Fait notable : ce vieillissement du parc est principalement dû aux véhicules de collection et spécifiques. En effet, l’âge moyen des VP et VU contrôlés a baissé en 2018, passant 11,50 ans pour les véhicules légers (contre 11,89 ans en 2017) et 11,69 ans pour les utilitaires (12,61 en 2017).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page