Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Chopard envisage d’entrer dans le réseau FCA

Le groupe Chopard envisage d’entrer dans le réseau FCA

A travers la potentielle acquisition de trois sites de Niox-Boscary, le groupe Chopard conforterait sa présence dans le réseau Daimler, entrerait dans celui de FCA et étendrait son activité à deux nouveaux départements.

 

Le groupe Chopard a notifié à l’Autorité de la concurrence son intention de reprendre une partie de la société Niox-Boscary. L’opération consisterait au rachat de deux concessions Mercedes-Benz, l’une située à Lons le Saunier, (39) l’autre à Macon (71), ainsi qu’un autre site, situé à Bourg en Bresse et regroupant les marques du groupe Daimler mais aussi Alfa Romeo et Jeep. Ce dernier avait été racheté par Niox Boscary a Frédéric Carre en 2012.

 

Si cette opération se concrétise, elle signifierait l’entrée du groupe Chopard dans le réseau de distribution de FCA, mais aussi son renforcement dans le maillage du groupe Daimler. Ce mouvement serait aussi synonyme d’expansion géographique pour le distributeur mené par Erik Chopard, avec l’incursion dans deux nouveaux départements, la Saône et Loire (71) à travers la concession Mercedes-Benz de Macon et dans l’Ain (01), via le site abritant les marques Daimler et FCA.

 

Le démantèlement de Niox-Boscary se poursuit

 

Cette opération confirme l’inexorable démantèlement du groupe Niox-Boscary, dirigé par Gilles Boscary. Pour rappel, ce dernier a commencé par se désengager de toutes ses affaires de Lyon et de la Côte d’Azur pour se concentrer sur l’arc Alpin autour des marques Mercedes-Benz, Jeep Alfa et Kia. Un désengagement qui avait débuté en 2015 lors de la cession de son point de vente Infiniti à Nice, au groupe Delieuvin. Le groupe Niox-Boscary s’était ensuite retiré, fin 2015, de Lyon, en cédant ses fonds de commerces Kia, Mazda et Honda au groupe Vulcain ainsi que Mitsubishi au groupe Automotion (Frey).

En janvier 2016, le distributeur a fait le choix de se séparer de son panneau Subaru à Annemasse et Sallanches, en Haute-Savoie, avant de céder, en juillet 2016, son activité Alfa Romeo et Jeep de Nice au groupe Mozart Autos.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA : Trémery passe à l'électrique

Alors que les premiers modèles à batterie de PSA sont dans les starting-blocks, l'appareil industriel du français s'adapte logiquement à ces nouvelles offres. Le site de Trémery, champion des blocs

Car Avenue se structure au Luxembourg

L’opérateur a posé les premières pierres de sa future concession regroupant Peugeot, Citroën et DS. Les trois marques devraient générer sur ce site 3 600 ventes en année pleine.

Jean-Dominique Senard (Renault) :

Pour la première fois, Jean-Dominique Senard, président de Renault, a dirigé l'assemblée générale des actionnaires du groupe. Une réunion très attendue où près de 900 actionnaires ont fait le déplacement

Eden Auto en passe de reprendre le groupe Pigeon

Rebondissement dans la vente du groupe Pigeon : convoité par Tressol-Chabrier, l’opérateur devrait finalement passer dans le giron du groupe Eden Auto. Cette opération permettrait au distributeur

Renault soucieux de préserver son influence

Malgré les tentatives de Bruno Le Maire d'apaiser les choses, Renault menace, selon Nissan, de bloquer une réforme de la gouvernance du nippon. Le français y voit un risque de perte d'influence.

Verbaere s’implante dans la Marne avec Seat et Skoda

L’opérateur annonce la reprise de Reims Champagne Auto, distribuant les marques Seat et Skoda. Cette opération lui permet de poser des jalons sur un deuxième et nouveau département : la Marne.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page