Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Vulcain accélère sur le digital

Vulcain va étendre eKonsilio à ses pages Facebook et Instagram, au mois de juillet 2019.

Vulcain accélère sur le digital

Un an après avoir acté l'utilisation des services de la société eKonsilio pour l'acquisition de clients, le groupe Vulcain entend donner plus d'ampleur au dispositif. Ce qui s'inscrit dans un vaste chantier digital pour le lyonnais.

 

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Entre juillet 2018 et mai 2019, les sites internet des groupes Vulcain, désormais équipés du module conversationnel fourni par eKonsilio, ont généré 5 632 conversations sur la période. 3 214 d'entre elles ont abouties, soit 57 %, pour engendrer 902 leads VN/VO, soit 16 %. En bout de parcours, les forces commerciales ont ainsi pu sceller 195 ventes, autrement dit, une transformation de 22 % des contacts chauds. Considérant que l'intégralité des sites internet du groupe Vuclain totalise 500 000 visites à l'année, on mesure la performance.

 

Ce bilan a été présenté par Georges Ferreira, le responsable marketing et communication du groupe Vulcain, à l'occasion de la première édition des Rendez-vous de l'innovation, organisée par GarageScore, ce 19 juin 2019. eKonsilio a été déployé en 2018, moyennant un budget initial de 21 000 euros environ. Un an plus tard, le responsable estime que le ROI a été atteint quand bien même le prestataire facture un montant fixe de 20 euros par fiche qualifiée. "En disposant d'une équipe disponible sur une large plage horaire, nous avons multiplié par deux le nombre de formulaires de leads, par rapport à la méthode plus classique", rapporte le cadre du groupe Vulcain.

 

En remplacement des robots de Facebook

 

Il souligne par ailleurs que le taux de rebond moyen a chuté. En un an, il est passé de 50 % à 15-20 %, selon les sites. Mais le module conversationnel fera l'objet d'une analyse plus poussée des comportements. "Nous observons pour le moment que les statistiques sont bonnes pour un certain type de client, de certaines marques et sur certaines zones", ne peut-il se montrer plus précis. Opel et Volvo à Lyon s'illustrent tout particulièrement, autant que l'entité qui rassemble Kia, Honda et Mazda, dans la ville rhodanienne. "Honda Moto réalise de très bons scores et nous allons vérifier l'appétence des clients motards en déployant en juillet, sur le site BMW Motorrad issu de la reprise d'Euro Motos, il y a deux mois", annonce George Ferreira.

 

eKonsilio s'imposera donc comme un pilier de la stratégie digitale de Vulcain, ne cache pas le responsable. Pour preuve, Georges Ferreira a programmé de l'installer sur ses réseaux sociaux, Facebook et Instagram, dès le mois de juillet. "La solution viendra en lieu et place des robots de Facebook, explique-t-il le tour de passe-passe. Sur demande, Facebook nous a donné l'autorisation et octroyé un droit d'administration. Nous avons fait ce choix car cela requiert moins de ressources en programmation".

 

Une barre similaire à Google

 

Cette évolution interviendra dans un contexte de chantier massif du côté de Vulcain. En effet, le groupe fait progressivement basculer ses sites internet vers leur troisième génération technologique. Une fois mis à jour, ceux-ci changeront l'expérience utilisateur. "Nous allons disposer de sites qui s'apparenteront à l'interface Google, présente Georges Ferreira. Une barre de recherche intelligente apparaitra en milieu de page et permettra de trouver tous les produits et services comme on le fait sur Google", se réjouit-il du concept mis au point.

 

Sur cette base pourront alors s'édifier de nouveaux services par modules. Les réflexions sont en cours. Le responsable marketing évoque pêle-mêle la réservation de véhicule en ligne avec dépôt d'acompte, la prise de rendez-vous en ligne via MecaPlanning, la communication par SMS avec Bullema ou encore la génération de leads à l'après-vente grâce à des campagnes marketing ciblées menées avec Adstrategy. "Nous évaluons aussi le potentiel des campagnes menées sur Facebook", glisse-t-il. L'exemple récent du groupe Amplitude l'invite à investiguer cette voie (voir JA 1275).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le partenariat VO entre GGP et Norauto prend forme

La collaboration entre le groupe GGP et le réseau de centres autos se précise avec le lancement du panneau "Les Occasions Norauto". L’enseigne recrute en effet ses futurs commerciaux dans près d’une

Le CNPA réclame le maintien des VO et du diesel dans le système de prime à la conversion

A l'occasion du comité stratégique de la filière automobile, Francis Bartholomé, président du CNPA, a lancé une alerte au Premier ministre et dénonce une communication difficilement lisible. La stabilité

Damien Pichereau, député :

Damien Pichereau figure dans le Top 50 des députés les plus influents dans le secteur du transport. Cet élu LaREM dans la Sarthe, a été très actif lors des discussions de la loi LOM. CO2, malus...

Rebondissement dans le litige qui oppose le groupe Midi Auto à PSA

Alors que la procédure sur l'exécution du contrat de distributeur de pièces de rechange PSA du groupe Midi Auto n'est pas encore terminée, Me Renaud Bertin, avocat de MA pièces Auto Bretagne, produit

Juin 2019 : deux jours ouvrés de moins font trébucher le marché VP

En facial, les immatriculations ont chuté de 8,4 % sur le mois de juin 2019. En réalité, la baisse est bien moins importante car juin 2019 offrait deux jours ouvrés de moins qu'en 2018. Sur le semestre,

Gemy ouvre un centre de reconditionnement VO dans le Var

L’opérateur mayennais conforte sa présence dans le Sud et sa stratégie VO en ouvrant un deuxième centre de reconditionnement d’une capacité de 30 000 unités par an.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page