Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
GarageScore chiffre les revenus générés par ses solutions

GarageScore chiffre les revenus générés par ses solutions

L’identification des projets de renouvellement auprès des clients en atelier a généré plus d’un demi-milliard de revenus. Un terreau favorable au lancement d'un nouveau service dédié aux centres d'appel.

 

GarageScore, partenaire d’un distributeur sur quatre en France, apporte aujourd’hui un éclairage chiffré sur l’une de ses solutions : la détection des intentions de renouvellement de véhicule auprès des clients issus de l’atelier. Selon la jeune société spécialisée dans l’amélioration de la performance client, ses clients ont écoulé, depuis le lancement de la solution en 2017, 24 600 véhicules neufs et d’occasion, soit un taux de conversion de 21 %. Pour rappel, ce taux a doublé par rapport à 2017, où il s’établissait à 10,5 %.

 

Résultat : un chiffre d’affaires supplémentaire généré de 540 millions d’euros. Dans le détail, cela représente un peu plus de 14 000 véhicules neufs vendus au prix moyen de 26 700 euros, et 10 578 véhicules d’occasion écoulés à 15 700 euros en moyenne. Précisions supplémentaires : si ces 24 600 véhicules sont vendus par les établissements qui bénéficient de la solution, 5 040 autres ont été écoulés par une autre concession d'un même groupe. Et selon GarageScore, le potentiel de cette brique « gestion des projets d’achat » ne sera pas exploitée de façon optimale puisque seulement un distributeur sur cinq affiche un taux de conversion de plus de 34 %.

 

Lancement d'une interface pour les centres d'appel

 

Depuis le début de l'année, le périmètre couvert par GarageScore a augmenté de 16 %, à 1 958 points de vente, en France. Une croissance réalisée dans un contexte de multiplication des offres de service de recueil et de traitement des avis de clients automobiles. Chaque mois, la start-up d'Olivier Guillemot, le président, enregistre 80 000 à 90 000 commentaires de consommateurs. "Notre nouvelle interface a permis à nos utilisateurs d'accroitre leur réactivité. 2/3 des réclamations sont gérées dans un court délai, contre 1/5 auparavant", se félicite-t-il. Paramétrée avec 20 DMS, dont Kepler, depuis la fin du mois de juin 2019, la solution adresse les directions générales, les responsables des ventes et de l'après-vente, mais aussi les chargés de qualité et du marketing au sein des groupes de distribution.

 

Et à partir de cet été, une nouvelle population en profite. En effet, selon nos informations, GarageScore finalise une version dédiée aux centres d'appel. Une interface spécifique qui facilite le recueil d'avis et de réclamations par des tiers prestataires des concessions. "Nous avons rapprocher la technologie de GarageScore des postes téléphoniques. La fiche est ensuite renvoyée automatiquement vers la plateforme", explique Olivier Guillemot. La phase pilote a débuté dans le groupe Boscary et la prospection également. Cette interface devrait faire l'objet d'une vente additionnelle dans le pack, voire séduire les centres d'appel eux-mêmes qui seront alors ambassadeurs auprès des groupes de distribution.

 

AT et GR

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurecia déjoue les pronostics au premier semestre 2019

Dans un contexte de marché difficile, l'équipementier français a bien résisté. Son bénéfice net a progressé de 1 % au premier semestre, à 346 millions d'euros. Les volumes de ventes sont toutefois

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, qui entre en vigueur le 1er août 2019, se recentre sur les véhicules électriques et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et d'occasion émettant moins de 117 g de CO2 pourront

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

Année noire en perspective pour le salon de Francfort

Grand-messe de l'automobile, en alternance avec le Mondial de Paris, le salon de Francfort va sans doute vivre sa pire édition en septembre 2019. La liste des constructeurs absents ne cesse de s'allonger.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page