Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Honda dévoile les tarifs de sa citadine électrique

Honda dévoile les tarifs de sa citadine électrique

Présentée en première mondiale à l’occasion du salon IAA de Francfort, la Honda e sera commercialisée dans la foulée à partir de 35 060 euros.

 

Honda a livré des précisions importantes concernant sa future citadine électrique dont la version de série est exposée à l’occasion du salon IAA de Francfort. Précisions qui concernent les tarifs. La Honda e sera disponible en France à partir de 35 060 euros en version 136 ch et 38 060 euros en version 153 ch Advance. Des prix qui ne tiennent pas compte du bonus écologique de 6 000 euros.

 

Pour faire passer la pilule, Honda communique également sur une offre de location longue durée réservée aux clients particuliers jusqu’à la fin de l’année. Cette proposition échafaudée avec Arval s’élève à 390 euros par mois pour la Honda e Advance sur la base d’un contrat de 49 mois et 40 000 kilomètres, avec un premier loyer majoré de 9 300 euros auquel il convient de déduire le bonus écologique.

 

Le constructeur invite à présent les personnes qui ont manifesté leur intérêt pour le véhicule via son site web à entrer en contact avec leur concessionnaire local pour confirmer leur commande et être les premiers clients à être livrés à compter de l’été 2020.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Welcomcar inaugure un nouveau format de concession pour Seat

L’opérateur, désireux d’intensifier sa présence à Orléans, a opté pour un nouveau format de concession, adapté au centre-ville et sa clientèle. Son crédo : proposer notamment des services

Renault s'associe à Mobivia pour racheter Exadis

La maison mère de Norauto a confirmé l’information. Elle s’associe au constructeur en vue d’acquérir les 9 plateformes de pièces de rechange d’Exadis, filiale du groupe Laurent.

Livraison de pièces de rechange : Renault en porte-à-faux

Depuis le début de l’été, la plateforme principale du groupe Renault n’arrive pas à assurer les livraisons de ses pièces de rechange, provoquant la colère de son réseau. Renault répond.

Le groupe Maurin poursuit son offensive dans le réseau Volvo

L’opérateur a officialisé son intention de reprendre les affaires Volvo et Honda, situées à Aix-en-Provence. Une acquisition qui lui permettrait d'entrer dans le top 3 des distributeurs Volvo et d’ajouter

CO2 : l’industrie automobile à l’aune des 95 grammes

Les constructeurs sont désormais aux portes du défi imposé par l’Europe pour abaisser leur moyenne d’émissions de CO2. Bond du parc électrique, achat de crédits pollution, fusion…les spéculations

Le groupe GCA bâtit sa flotte d’ateliers mobiles

Le distributeur déploie sur sa zone de chalandise une flotte de camions aménagés en ateliers. Objectif, effectuer plus efficacement les campagnes de rappel et toucher une clientèle peu habituée des showrooms.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page