Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Quand une marque vaut mieux que trois…

Quand une marque vaut mieux que trois…

Le multimarquisme n'est pas une panacée. En effet, une bonne marque vaut mieux que trois mauvaises. Et que choisir : le multimarquisme de groupe, Ford et Mazda, au risque d'accroître sa dépendance au constructeur, ou le multimarquisme de concurrent, Ford et Opel, au risque de cannibaliser...
Extrait de l'article :

...ses ventes ?

L'année du bac, notre professeur de mathématiques (Longwy, Meurthe et Moselle, 1964) avait écrit au tableau "une bonne...

Taille de l'article : 695 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page