Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Guillaume Boisseau, Nissan France :

Nissan France compte renouer avec la croissance grâce à la nouvelle génération du Juke.

Guillaume Boisseau, Nissan France : "Le Juke doit être le premier modèle importé du segment B-SUV"

Avec une deuxième génération de Juke très réussie, Nissan France peut se montrer optimiste même sur un segment très concurrencé. Les premières livraisons sont attendues pour le mois de novembre 2019.

 

L'histoire du Juke dans l'Hexagone a débuté le 9 septembre 2010. En effet, c'est à cette date que les premières livraisons ont débuté. 140 000 unités plus tard, Nissan France s'apprête à lancer la deuxième génération de son SUV urbain. L'objectif de la filiale française est clair : "nous souhaitons que le Juke soit le premier modèle importé sur le segment B-SUV" lance Guillaume Boisseau, le directeur général de Nissan France. Avec ce Juke cuvée 2019, la conquête est de mise mais la fidélisation sera tout aussi importante grâce à une filiation claire et un large travail sur les critiques de la première génération (coffre, espace à l'arrière).

 

Une première place que le Juke a détenu de nombreuses années et notamment en 2012 lors de sa meilleure année en France avec 21 351 immatriculations. Depuis ce temps, la concurrence s'est étoffée, avec 24 SUV urbains proposés, et cela explique en partie les moins bons résultats du Juke. En 2018, il a plafonné à 10 245 unités et sur les 9 premiers mois de l'année 2019 seulement 2 894 unités ont été livrées. Il faut dire que durant cette période récente le Juke était seulement disponible en diesel alors que les clients demandent très majoritairement des mécaniques essence (72 % à l'échelle européenne).

 

Le contexte a donc changé, mais la deuxième génération du Juke ne manque pas d'atouts et il dispose au lancement d'une mécanique essence moderne qui lui permettra de mieux répondre à la demande. Puis la croissance devrait rester de mise sur ce segment des SUV urbains avec une croissance de 30 % attendue sur notre continent d'ici 2023. En France, après neuf mois d'activité, ce segment progresse de 8 % et devrait atteindre d'ici la fin de l'année 350 000 unités.

 

L'arrivée du Juke va également redonner le sourire aux concessionnaires qui ont traversé une période compliquée ces derniers mois. De quoi relancer le commerce, après l'avoir assaini, et regonfler une rentabilité qui a souffert. Guillaume Boisseau reconnait la situation mais souligne que "cette période plus difficile (NDLR : au sujet de la rentabilité) ne doit pas faire oublier les dix précédentes qui ont été positives." Conscient de l’enjeu que représente le Juke, le directeur général a travaillé avec le réseau afin d'augmenter le nombre de Juke livrables d’ici la fin de l’année.

 

Ce petit SUV sera sans doute l'un des fers de lance de Nissan en 2020 mais le constructeur devra aussi faire attention à ses émissions de CO2. "Nous travaillons encore aujourd'hui avec le groupement des concessionnaires sur ce sujet-là", explique Guillaume Boisseau qui concède toutefois que la Leaf aura forcément une large place dans ce plan. La Leaf First, qui a été un succès, reste au catalogue et sera accessible à tous les clients (sans forcément bénéficier de la prime à la conversion) avec un loyer à 249 euros par mois, batterie incluse.

 

De quoi faire mieux que les 4 600 immatriculations de l'année 2018 et augmenter la part des VE dans le mix qui atteint déjà 10 %. "Nous devons être proactif sur ce sujet et bien cibler les clients électriques grâce à notre expérience et nos offres" déclare le directeur général. Le VO électrique sera aussi un atout avec des Leaf, toujours batterie incluse, à 99 euros par mois.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Benoît Alleaume, réseau Renault :

Grâce au soutien du groupe Sofibrie, le constructeur au losange a inauguré son premier Renault City. Benoît Alleaume, directeur du réseau Renault, et Ivan Segal, directeur commercial France du groupe,

Toujours trop de concessions en Europe selon ICDP

Dans son dernier rapport sur la distribution automobile, ICDP conclut que la diminution du nombre de concessions en Europe n'est pas assez rapide pour maintenir la viabilité des réseaux.

Les énergies alternatives représentent presque 1 voiture sur 10 en octobre 2019

Les modèles 100 % électriques, hybrides rechargeables, hybrides et autres ont représenté quasiment 9,5 % des immatriculations totales en octobre 2019. Les électriques ont une nouvelle fois dépassé

VW lance la production de l'ID.3

En présence de la chancelière allemande, Angela Merkel, la première ID.3 est sortie des chaînes de l'usine de Zwickau le lundi 4 novembre 2019. VW a investi plus de 1,2 milliard d'euros pour convertir

Le canal des particuliers malmené

Le marché du véhicule particulier a affiché une croissance de 8,7 % en octobre 2019. Et ce n’est clairement pas grâce au canal des particuliers dont les immatriculations sont en recul de 7 % sur le mois.

Fusion FCA-PSA : ce qu'en pensent les distributeurs

Les deux groupes sont bien en négociation en vue d'une potentielle fusion. Une annonce qui incite les distributeurs PSA à la prudence, mais qui plonge dans l’optimisme ceux représentant FCA.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page