Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Sébastien Vandelle, DS :

DS a écoulé 2 011 VP neufs en novembre 2019.

Sébastien Vandelle, DS : "Le marché premium est plus fort que le généraliste en novembre"

Le directeur de DS Automobiles France revient sur les résultats mensuels de vente de la marque premium du groupe PSA et l'arrivée des premiers modèles électrifiés dans les concessions.

 

Les véhicules premiums tirent particulièrement leur épingle du jeu cette année, notamment au mois de novembre 2019. "Malgré les deux jours de moins que le mois de novembre 2018, le mois écoulé affiche une augmentation des ventes de véhicules premium de 3,75 %, une progression plus forte que le marché généraliste", se réjouit Sébastien Vandelle, directeur de DS Automobiles France.

 

En effet, avec 172 735 immatriculations de VP en novembre 2019, le marché du neuf a enregistré une progression en données brutes de 0,65 % par rapport à la même période l’année dernière. Parmi ces immatriculations, le directeur de DS révèle que 24 702 unités sont des véhicules premium, soit une part de marché de 14,3%. "Le marché premium a pesé un peu plus lourd que d’habitude", ajoute Sébastien Vandelle, qui indique que celui-ci représente généralement 13,5 % des ventes.

 

Et la seule marque du groupe PSA qui a vu ses immatriculations augmenter le mois dernier, a profité de cet essor. Avec 2 011 immatriculations, DS a en effet enregistré une hausse de 2,1 % en novembre 2019. Une croissance essentiellement portée par son DS3 Crossback qui affiche 976 unités, qui compense en outre la régression importante des immatriculations du DS7Crossback, soit -29 % à 944 unités.

 

" Au mois de novembre nous disposons d’une part de marché de 8,1 % sur le périmètre des immatriculations de premium. Grâce à ce résultat, nous passons de 1,1 % de PDM sur le marché global en novembre 2018 à 1,2% lors du mois écoulé. Au cumul annuel, avec 24 163 immatriculations, notre réseau passe de 7 % de PDM l’année dernière à plus de 8 % cette année", détaille le dirigeant.

 

Le réseau, composé désormais de 160 points de vente depuis l’ouverture le 15 novembre 2019 du DS Store de Rambouillet (78), pourra en outre compter sur l’électrification de l’offre de la marque pour étoffer ses propositions. Dès le premier trimestre 2020, les concessions verront notamment arriver le DS3 Crossback E-Tense, le SUV tout électrique du constructeur. "Nous avons commencé un roadshow depuis trois semaines et les premiers retours en concession sont très positifs", commente Sébastien Vandelle, sans préciser ses objectifs de vente.

 

Même son de cloche pour le DS7 Crossback E-Tense hybride rechargeable, dont les livraisons auront lieu au premier trimestre 2020 également. "Les retours sont également de bon augure. Le véhicule attire des clients assez différents, et ce de manière assez proportionnelle : ceux attirés par la technologie hybride rechargeable, ceux qui viennent pour ses 300 chevaux et enfin pour les 4 roues motrices", conclut Sébastien Vandelle.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vers une usine de batteries PSA dans le Nord

Tous les voyants sont au vert pour l'implantation de l'usine de batteries PSA à Douvrin. Le conseil régional des Hauts-de-France vient de confirmer son soutien financier à un projet qui pourrait générer

Le conseil d'administration de Renault choisit Luca de Meo

Le constructeur français souhaite que Luca de Meo, actuel patron de Seat, soit son futur directeur général. Le conseil d'administration, réuni le 10 décembre 2019, s'est prononcé en ce sens.

Gérard Detourbet nous a quittés

Gérard Detourbet, considéré comme le père de la gamme low cost du groupe Renault avec les modèles Logan, Sandero, Duster ou Kwid, est décédé à l'âge de 73 ans. La nouvelle a été annoncée,

Paul Kroely inaugure son site Mercedes de Metz

Le groupe originaire d'Alsace-Lorraine a inauguré, le 5 décembre 2019, son nouveau site Mercedes de Metz (57). Véritable fleuron du groupe dirigé par Paul Kroely, il devient la référence du programme

Un malus déplafonné pour aider la filière automobile

Le ministre de l’Economie a profité de la journée de la filière automobile pour annoncer la création de deux fonds de soutien, dotés de 50 millions d’euros au global. Ils seront dotés grâce

Luc Chatel, PFA :

Le président de la PFA revient sur les défis de l’industrie automobile française au cours des prochaines années. Autant de sujets qui seront abordés à l’occasion de la Journée de la filière

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page