Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les démolisseurs s’interrogent sur leur avenir

Les centres VHU estiment que la mise en place d'éco-organismes ne suffira pas à régler le problème de la filière illégale.

Les démolisseurs s’interrogent sur leur avenir

Adopté définitivement le 30 janvier 2020 au Sénat, le projet de loi économie circulaire provoque la colère des recycleurs automobiles. Ces derniers s’opposent à la création d’éco-organismes dans leur filière qu’ils jugent inutiles.
Extrait de l'article :

 

Fin du suspense pour les recycleurs automobiles. Après plusieurs semaines de débats, le Sénat a donné son ultime feu vert, le 30...

Taille de l'article : 423 mots
DÉJÀ ABONNÉ ? S'IDENTIFIER
ABONNEZ-VOUS pour accéder à tous les contenus S'ABONNER
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page