Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Michel Maggi, nouveau président du groupement des concessionnaires Opel

Le bureau 2020 du GNCO avec, de gauche à droite, Christophe Hamelin, Jean-Luc Debove, Michel Maggi, Marc Bruschet, Vincent Girerd, Christian Andreani et Sébastien Romefort.

Michel Maggi, nouveau président du groupement des concessionnaires Opel

Le bureau national du GNCO a nommé Michel Maggi comme président du groupement qui représente 97 % du réseau Opel. Il succède à Marc Bruschet, qui reste membre.


Le successeur de Marc Bruschet au poste de président du Groupement National des Concessionnaires Opel (GNCO) est désormais connu. Il s'agit de Michel Maggi qui vient d'être nommé par le bureau du groupement, le 10 février 2020. 

 

Michel Maggi dirige aujourd'hui un groupe de 9 concessions, dont six affichent le panneau Opel, à Bollène dans le Vaucluse, Valence, Romans et Montélimar dans la Drôme, Aubenas et Annonay en Ardèche. Trois sites distribuent également les marques Suzuki (à Montélimar dans la Drôme), Kia (à Montélimar également) et Hyundai à Valence dans la Drôme.

 

Le groupe de Michel Maggi s'est développé à partir du site historique d'Opel à Bollène, où il est entré à l'âge de 20 ans, a gravi tous les échelons pour ensuite devenir actionnaire à 50 % avec le fondateur Robert David. Détenteur à 100 % du capital de sa société depuis 2011, Michel Maggi a alors entamé plusieurs reprises qui enregistrent un volume global de ventes de 1 500 VN et 1 600 VO à particulier. L'ensemble emploie 126 collaborateurs. 

 

Marc Bruschet reste au bureau national

 

Michel Maggi prend aujourd'hui la présidence du groupement dans une année cruciale pour le réseau Opel. "J’ai accepté ce mandat parce que le bureau a adhéré à ma philosophie : échanges entre le réseau et le constructeur dans un objectif "gagnant-gagnant". Je ne dis pas que ce sera facile cette année, nous assimilons encore de nombreux programmes de PSA et nous sommes en attente de nouveaux modèles, mais la coconstruction sera la seule réponse pour relever ces défis", a-t-il précisé dans un communiqué. 

 

2020 reste en effet une année charnière pour les distributeurs Opel, avec une gamme réduite à 8 modèles en VP et 3 en VU. Les Karl, Adam et Mokka ont effet disparu du catalogue fin 2019, sous l'effet des normes de CO2 CAFE.

 

"2020 sera l’année pleine de la transition énergétique, ainsi que de la politique pièces de rechange avec le rattachement à Distrigo. Le groupement travaillera avec le constructeur sur le bon fonctionnement de ces politiques. D’ailleurs, le constructeur est très demandeur des retours d’expériences du réseau et le groupement a décidé de créer plusieurs commissions de travail avec la marque, où il fera appel aux investisseurs et directeurs, mais également aux chefs de service. Avec 97,2 % d’adhésion, nous sommes une puissance représentative forte et nous avons besoin d’un pilotage précis pour réussir cette année" a ajouté Michel Maggi.

 

Il sera épaulé dans sa mission par un bureau composé de       Christian Andreani, directeur général de Car Avenue pour la France, Jean-Luc Debove, distributeur à Calais, Christophe Hamelin basé à Saint-Lô, Vincent Girerd, directeur général du groupe Vulcain et situé en Rhône-Alpes et Sébastien Romefort, directeur général de Claro Automobiles du groupe Dubreuil. Marc Bruschet continuera à siéger au bureau national. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
RRG lance un vaste plan de cession de 10 sites en France

Le constructeur entame la réorganisation de sa filiale de distribution. Dix sites de distribution sont en passe d'être cédés à des groupes privés tandis que l'immobilier du siège parisien sera vendu.

PSA engrange un bénéfice record en 2019

Le groupe automobile français enregistre un bénéfice de 3,2 milliards d’euros en 2019, en hausse de 13,2 %. La marge opérationnelle atteint 8,5 % aussi bien au niveau du groupe que de la division

Le Peugeot 3008 reste le véhicule le plus produit en France

Pour la deuxième année consécutive, le SUV Peugeot est le véhicule le plus produit dans l'Hexagone. Avec 245 932 exemplaires, il devance la Toyota Yaris et le Peugeot 2008.

Les comptes de Renault dans le rouge en 2019

Le groupe français a annoncé une perte de 141 millions d'euros au titre de l'année 2019. Pour la première fois depuis la crise de 2009, le constructeur perd de l'argent et doit mettre en place un vaste

Gilles Le Borgne, élu Homme de l'année automobile

Directeur de l'ingénierie du groupe Renault et membre du comité exécutif, Gilles Le Borgne a remporté l'élection de l'Homme de l'année, organisée par le Journal de l'Automobile. Les membres du jury

350 000 primes à la conversion accordées en 2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a tiré le bilan de la prime à la conversion en 2019. Résultat : un nombre record de dossiers, malgré le resserrement des conditions d'attribution,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page