Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Tesla espère lever plus de 2 milliards de dollars

Selon le constructeur californien, cette opération servira à financer ses dépenses et frais généraux.

Tesla espère lever plus de 2 milliards de dollars

Alors qu'Elon Musk avait promis de ne pas tirer profit de la flambée boursière de son groupe, Tesla a annoncé vouloir lever plus de deux milliards de dollars d'argent frais.

 

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Alors qu'Elon Musk s'était engagé, il y a deux semaines, à ne pas endetter davantage son groupe auprès des marchés financiers, Tesla vient finalement d'annoncer son intention de procéder à une levée de fonds conséquente. Ces fonds vont servir à "renforcer davantage le bilan" et à financer les dépenses et frais généraux de l'entreprise, a indiqué le constructeur de véhicules électriques californien dans un document adressé au gendarme de la Bourse, la SEC.

 

Une valorisation supérieure à GM, Ford et FCA réunis

 

Dans le détail, Tesla entend céder un peu plus de 2,65 millions de ses actions, ce qui lui rapporterait un peu plus de 2 milliards de dollars au prix de clôture du titre Tesla (767,29 dollars) mercredi soir à la Bourse de New York. Elon Musk s'est engagé lui-même à acquérir 13 032 titres pour 10 millions de dollars au total, tandis que Larry Ellison, membre du conseil d'administration de Tesla, et co-fondateur du groupe informatique Oracle, en achètera pour 1 million.

 

Ces annonces étaient mal accueillies à Wall Street où le titre Tesla cédait plus 2 % dans les premiers échanges. L'action Tesla a connu récemment une envolée vertigineuse, poussant la valorisation de l'entreprise à plus de 135 milliards de dollars mercredi soir, soit davantage que General Motors, Ford et Fiat Chrysler réunis (112 milliards à eux trois).

 

11,6 milliards de dollars de dettes

 

Mais jeudi, les investisseurs étaient perplexes car Elon Musk avait affirmé le 29 janvier, lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats 2019, que Tesla n'allait pas s'endetter davantage sur les marchés pour financer ses opérations. "C'est insensé de lever de l'argent alors que nous nous attendons à générer des flux de trésorerie", avait notamment déclaré le fantasque Elon Musk.

 

La dette de Tesla, qui n'a jamais dégagé un seul bénéfice annuel depuis sa création en 2003, était de 11,6 milliards de dollars au 31 décembre 2019. Le groupe fourmille de projets : il est en train de construire sa première usine européenne près de Berlin et a promis qu'elle sera opérationnelle en 2021. En parallèle, il a démarré récemment la production dans son usine chinoise de Shanghai et est en train de produire son premier SUV, le Model Y. (Avec AFP)

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
RRG lance un vaste plan de cession de 10 sites en France

Le constructeur entame la réorganisation de sa filiale de distribution. Dix sites de distribution sont en passe d'être cédés à des groupes privés tandis que l'immobilier du siège parisien sera vendu.

PSA engrange un bénéfice record en 2019

Le groupe automobile français enregistre un bénéfice de 3,2 milliards d’euros en 2019, en hausse de 13,2 %. La marge opérationnelle atteint 8,5 % aussi bien au niveau du groupe que de la division

Le Peugeot 3008 reste le véhicule le plus produit en France

Pour la deuxième année consécutive, le SUV Peugeot est le véhicule le plus produit dans l'Hexagone. Avec 245 932 exemplaires, il devance la Toyota Yaris et le Peugeot 2008.

Les comptes de Renault dans le rouge en 2019

Le groupe français a annoncé une perte de 141 millions d'euros au titre de l'année 2019. Pour la première fois depuis la crise de 2009, le constructeur perd de l'argent et doit mettre en place un vaste

Gilles Le Borgne, élu Homme de l'année automobile

Directeur de l'ingénierie du groupe Renault et membre du comité exécutif, Gilles Le Borgne a remporté l'élection de l'Homme de l'année, organisée par le Journal de l'Automobile. Les membres du jury

350 000 primes à la conversion accordées en 2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a tiré le bilan de la prime à la conversion en 2019. Résultat : un nombre record de dossiers, malgré le resserrement des conditions d'attribution,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page