Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Plus de 60 000 primes à la conversion recensées par le CNPA en juin 2020

20 000 dossiers de primes à la conversion par semaine ont été déposés sur le mois de juin 2020.

Plus de 60 000 primes à la conversion recensées par le CNPA en juin 2020

Le CNPA annonce un rythme d'environ 20 000 primes à la conversion accordées chaque semaine depuis le 1er juin 2020. Près d'un tiers de l'enveloppe annoncée par le gouvernement est donc déjà consommé à la fin du mois.

 

Face à la difficulté de connaître le nombre de dossiers de primes à la conversion déposés, le CNPA a décidé d'organiser une vaste enquête auprès de ses adhérents pour mesurer précisément le volume des ventes liées à cette nouvelle aide et d'harmoniser les résultats avec ceux obtenus par l'ASP (Agence des Services et des Paiements), qui rembourse la prime aux distributeurs. 

 

Les premiers résultats de cette enquête montrent un fort taux d'engouement des particuliers puisqu'entre 60 000 et 65 000 primes à la conversion ont été accordées entre le 1er juin (date d'entrée en vigueur du dispositif) et le 25 juin 2020. Ces chiffres représentent "18 % du volume total des ventes de véhicules réalisées à cette date, soit un rythme moyen d'environ 20 000 primes par semaine. Cela signifie que 25 % du quota fixé par le gouvernement a déjà été consommé à la date du 25 juin", estime le CNPA dans un communiqué. 

 

Cette cadence correspond au double de celle enregistrée lors de la prime de conversion de première génération en vigueur jusqu'en juillet 2019, date à laquelle le gouvernement avait considérablement durci les conditions. "Cette réussite montre que les Français ont plus que jamais besoin d'être accompagnés dans leurs besoins de mobilité, en particulier les ménages modestes qui n'ont pas forcément les moyens d'acquérir un véhicule neuf ou qui n'ont pas de solution de mobilité alternative", poursuit le CNPA.

 

Pour autant difficile d'avancer une date de fin du dispositif car le rythme actuel pourrait très bien se ralentir sur le mois de juillet. Impossible donc de préfigurer à quel moment, le quota des 200 000 dossiers sera épuisé. Une nouvelle enquête a donc démarré lundi 29 juin 2020 pour évaluer la suite des demandes.

 

Quoi qu'il en soit, une fois les 200 000 primes accordées, le gouvernement publiera un nouveau décret, qui définira les nouvelles conditions d'octroi. Le CNPA annonce y travailler d'ores et déjà avec les ministères concernés. "Comme l'illustrent les propositions de la Convention citoyenne pour le climat en faveur d'un renouvellement du parc automobile via des aides à l'achat, il est crucial de maintenir des dispositifs de soutien qui fonctionnement et qui ont démontré toute leur efficacité sur le plan écologique, environnement et social", poursuit le CNPA. 

 

En attendant, pour rassurer les distributeurs qui s'inquiètent de la date de rembousement des primes avancées pour le compte des particuliers, l'organisation syndicale annonce que les services du ministère se sont engagés à doter l'ASP de fonds significatifs, dès la fin du mois de juillet, afin de rembourser effectivement et directement les distributeurs dès le mois d'août.   

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L’Ami arrive enfin dans le réseau Citroën

Après l'avoir proposé à la commercialisation au sein des enseignes Fnac et Darty, Citroën confie enfin son quadricycle électrique à son réseau de distributeurs. Plus de cent partenaires ont été

Hyundai : le pari payant de l'électrification

Le constructeur a connu depuis le déconfinement un volume d'activité qualifié d’extraordinaire. La conséquence d'une stratégie décidée pendant la crise : miser plus que jamais sur ses modèles

Carlos Gomes à la direction générale de BYmyCAR

Le groupe BYmyCAR ouvre pour la première fois de son histoire son capital au management et accueille à cette occasion un nouvel homme fort, Carlos Gomes, qui en devient directeur général.

Daimler souhaite vendre l'usine d'Hambach

Le groupe allemand, qui fabrique des Smart depuis 1998 en Moselle, vient d'annoncer son intention de vendre le site d'Hambach. Cette usine devait pourtant produire des modèles électriques de Mercedes.

Ivan Segal, Renault :

En juin 2020, le groupe Renault a gagné 1,5 point de part de marché avec 71 612 immatriculations, en hausse de 6,5 %. Les marques Renault et Dacia profitent pleinement de la prime à la conversion qui pèse

PSA Retail ferme 11 sites sur sa plaque parisienne

La filiale de distribution du groupe PSA annonce une réorganisation de sa présence en région parisienne. 11 sites seront fermés et les salariés redéployés dans les 25 succursales en périphérie

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page