Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Une commande de 1 000 Vauxhall Vivaro-e signée British Gas

British Gas a passé commande de 1 000 Vauxhall Vivaro-e.

Une commande de 1 000 Vauxhall Vivaro-e signée British Gas

Le fournisseur d’énergie vient de passer la plus grosse commande de véhicules électriques jamais enregistrée au Royaume-Uni. Un millier de Vauxhall Vivaro-e va rejoindre sa flotte.

 

British Gas engage un processus d’électrification de sa flotte. Le fournisseur d’énergie vient de passer commande de 1 000 Vivaro-e auprès de Vauxhall, la société sœur d’Opel sur le marché britannique. Il s’agit de la plus grosse opération commerciale jamais réalisée au Royaume-Uni en matière de véhicules électriques. Les fourgons seront livrés au cours des 12 prochains mois dans tout le pays.

 

"Il est important de réduire les émissions de nos véhicules afin de contribuer à une meilleure qualité de l'air, souligne Matthew Bateman, le directeur général de British Gas. Nous avons choisi de travailler avec Vauxhall car ils ont pu nous fournir un grand nombre de fourgonnettes de haute qualité et à faibles émissions pour nous aider à servir efficacement nos clients."

 

L’entreprise prévoit de servir en priorité les collaborateurs qui ont fait part de leur intérêt pour rouler en véhicule 100 % électrique et ceux qui évoluent dans des zones où la réduction des émissions est à l’ordre du jour. Des bornes de recharge seront installées à leur domicile.

 

Cette commande n’est que la première étape d’un mouvement qui mènera à l’électrification complète de la flotte de British Gas, et plus globalement de celle de Centrica, la maison mère du fournisseur d’énergie. Cette dernière prévoit d’électrifier son parc de 12 000 véhicules d’ici 2030. Pour cela, d’autres commandes de Vivaro-e seront passées, mais aussi de Combo-e, une fois que le produit sera disponible à partir de l’été 2021.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Le choc est total pour le réseau français Mitsubishi. Après une période d'euphorie durant laquelle le constructeur multipliait les nominations, vient le temps de la désolation. Le japonais a annoncé

Mitsubishi gèle le lancement de ses modèles pour le marché européen

Coup dur pour les distributeurs européens Mitsubishi. Le conseil d’administration du constructeur japonais a pris une série de décisions dans le cadre de son plan de rationalisation. Le fil rouge

La newsletter du Journal de l'Automobile revient le 24 août 2020

Toute l’équipe du groupe Le Journal de l’Automobile vous souhaite de passer un bel été et vous donne rendez-vous dès le lundi 24 août 2020.

Renault a perdu un tiers de ses ventes mondiales au premier semestre 2020

La pandémie de Covid-19, et ses conséquences sur l’industrie et le commerce, ont fait perdre au groupe Renault plus d’un tiers de son volume de ventes mondial sur les six premiers mois de l’année

Jean-Philippe Imparato :

Alors que Peugeot a vu ses ventes reculer de 42 % dans le monde sur le premier semestre 2020, son directeur avance une hausse de 42 % des commandes sur le seul mois de juin, dont 17 % concernent les modèles

Central Autos reprend la marque Seat du groupe Magris à Vienne

Seat sera désormais distribuée par Central Autos, qui a repris le fonds de commerce au groupe Magris. La société, dirigée par Jean-Patrick Coquillat, implante la marque dans le pôle automobile au sud de Vienne,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page