Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Qui sont les 20 concessionnaires les plus actifs sur le VO ?

Ouvert par le groupe Emil Frey France, à l'été 2019, le centre Autosphère de Nantes a été l'un des points forts de l'année du VO.

Qui sont les 20 concessionnaires les plus actifs sur le VO ?

En se fondant sur les chiffres de l'exercice 2019, voici le classement des 20 concessionnaires qui cumulent le plus de ventes de VO, tous canaux confondus. Emil Frey France reste en tête.

 

Le véhicule d'occasion est l'une des sources de réjouissance des concessionnaires, en 2019. Durant cet exercice historique, qui a profité à toutes les branches de l'activité de distribution, les acteurs affiliés aux marques automobiles ont réalisé une belle opération. En considérant 96 répondants du Top 100, on parvient à un total de 1 142 893 unités, soit 12,1 % de plus que l'année précédente.

 

Les 20 plus importants d'entre eux sont même parvenus à faire mieux. D'après les chiffres rapportés par les directions générales au Journal de l'Automobile, ceux-ci ont accru leurs ventes de 13,6 %, à 649 687 unités. Leur poids a donc légèrement augmenté dans le total, puisqu'il est passé de 56 à 56,8 %, entre 2018 et 2019.

 

Toujours au sommet, le groupe Emil Frey France a revendiqué 131 000 VO au compteur. Celui qui vient d'ouvrir un centre de reconditionnement, à Ingrandes-sur-Vienne (86), a ainsi vu ses volumes monter de 9,2 %, entre 2018 et 2019. Derrière, les cinq poursuivants n'ont pas changé. A leur tête, le groupe Gueudet a gagné 6,4 %, à 50 000 unités. Tandis que Chopard-Lallier remporte la palme de l'évolution. Les 33 800 ventes de VO rapportées correspondent à une envolée de 41,6 %. Pourtant Eden Auto s'était bien donné les moyens de s'illustrer (+38,8 %). Les deux groupes profitant des effets de croissance externes.

 

Si le groupe Hess perd des places au classement, reculant de la 8 à la 9e place, c'est du côté de Jean Rouyer que l'extraction de la plaque Volvo fait des dégâts dans les statistiques. Le groupe rend 5,5 %, en 2019, à 23 500 unités. Il chute donc de la 5e à la 12e place, à égalité avec Hory.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
LS Group en bonne voie pour entrer dans le réseau Volvo

L'opérateur a notifié auprès de l'Autorité de la concurrence son intention de reprendre le groupe Defrance Automobiles, marquant son entrée dans le réseau Volvo.

Hervé Miralles :

Le groupe Emil Frey France a ouvert le plus grand centre de reconditionnement de véhicules d'occasion en France à Ingrandes (86). A terme, plus de 30 000 véhicules seront rénovés dans cette usine

Automobile : ce que le gouvernement pourrait retenir de la Convention Citoyenne pour le Climat

Publicité sur les produits émetteurs de CO2, indemnités kilométriques, bonus sur les électriques neufs et d'occasion, création d’un malus basé sur la masse… Quels sont les points de la Convention

Le groupe Hess vise cinq sites Renault Retail Group

L’opérateur du Grand Est devrait finaliser, d’ici la fin de l’année 2020, l’acquisition de cinq sites appartenant à Renault Retail Group. Cette opération lui permettrait de faire son entrée

En 2022, les émissions de NOx devront être identiques en laboratoire et sur route

Les députés européens viennent de voter pour une correspondance parfaite des émissions de NOx en laboratoire et en conduite réelle dès le mois de septembre 2022.

Taxe selon le poids des véhicules ? Une mesure

Le secteur automobile se dresse vent debout contre la possibilité de durcir les règles du malus auto, en fonction de la masse des véhicules. Les professionnels de l'automobile dénoncent une mesure

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page