Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

En 2020, Zoé a été la voiture électrique la plus vendue en Europe avec 115 888 unités.

Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

Le groupe français a immatriculé 2,949 millions de véhicules dans le monde en 2020, un volume en baisse de 21,3 %. Sa forte exposition dans les pays les plus touchés par la pandémie explique ce recul. Mais, grâce à la gamme E-Tech, il confirme avoir atteint ses objectifs CO2.

 

Dans un marché automobile mondial en recul de 14,2 %, le groupe Renault a vu ses ventes plonger de 21,3 % pour un total VP-VU de 2 949 849 unités contre 3 749 736 en 2019 et 3 884 273 en 2018. C’est en Europe que le groupe a le plus souffert, en raison de la pandémie de coronavirus. Ses ventes sur le Continent affichent une chute de 25,8 % à 1 443 917 véhicules, dont 535 591 en France. Hors Europe, la baisse est moins marquée avec 1 505 932 véhicules en repli de 16,5 %. La chute des ventes au Brésil (-45 %), en raison de la réorientation vers les canaux les plus rentables, expliquent en partie le repli hors Europe.

 

En Russie, le groupe Renault est leader avec une part de marché de 30,1 %, en hausse de 1,2 point. Les ventes baissent de 5,5 % sur un marché en recul de 9,2 %. En Inde, les ventes reculent de 9,4 % sur un marché en baisse de 18,8 %. Renault atteint ainsi une part de marché de 2,8 % (+0,3 point) grâce au succès du Triber. Au premier semestre 2021, la gamme Renault (Kwid, Duster, Triber) sera élargie avec l’arrivée de Kiger, un tout nouveau SUV. En Turquie, le groupe reste leader sur un marché en très forte reprise. En Corée du Sud, la marque Renault Samsung Motors a enregistré une hausse des ventes de 14,2 % sur un marché en hausse de 5,5 % grâce au succès de son nouveau modèle XM3 lancé en mars 2020.

 

Redressement au second semestre 2020

 

"La crise sanitaire a fortement impacté notre activité commerciale au premier semestre. Le groupe a su faire face à cette situation grâce à la mobilisation de tous les collaborateurs. Le deuxième semestre fait état d’une meilleure résilience et d’une bonne performance sur les marchés électriques et hybrides. Nous démarrons l’année 2021 avec un niveau de commandes supérieur à celui de 2019, un niveau de stock en baisse et un positionnement prix en hausse sur l’ensemble de la gamme", indique Denis le Vot, directeur commercial du groupe.

 

Ainsi à fin décembre 2020, le portefeuille de commandes est supérieur de 14 % à celui de 2019 tandis que les stocks ont baissé de l’ordre de 20 % par rapport à 2019. Le redressement des ventes a débuté lors du second semestre 2020 et elles sont restées en ligne avec les marchés. Les ventes de véhicules électriques, avec Zoé notamment, expliquent en partie ce rattrapage. La marque a doublé ses ventes en électrique avec 115 888 véhicules, dont 100 657 unités de Zoé, en croissance de 114 %. Sur ce segment Twingo Electric et Dacia Spring viendront étoffer l’offre du groupe dès le premier semestre 2021.

 

Le lancement de la gamme E-Tech, avec des motorisations hybrides et hybrides rechargeables, contribue également à cette amélioration. Plus de 30 000 ventes ont été enregistrées grâce aux offres E-Tech présentes sur la Clio, Captur et Megane Estate et pèsent 25 % des commandes de ces trois véhicules. Dès le premier semestre 2021, la gamme sera élargie avec l’arrivée de Renault Arkana E-Tech hybride, Captur E-Tech hybride et Megane berline E-Tech hybride rechargeable.

 

L'objectif CO2 a été atteint

 

La bonne nouvelle de l’année 2020 reste l’atteinte des objectifs CO2 en Europe grâce aux performances des motorisations électriques et E-Tech. Le constructeur ne donne cependant pas d’indication sur le grammage obtenu, laissant le soin à la Commission européenne de communiquer les résultats officiels en mars 2020.

 

"Le groupe Renault vise le redressement de sa performance. Nous privilégions désormais la profitabilité aux volumes de ventes, avec une marge unitaire nette par véhicule plus élevée, et ce sur chacun de nos marchés. Les premiers résultats sont d’ores et déjà visibles au second semestre 2020, particulièrement en Europe où la marque Renault progresse sur les canaux de vente les plus rentables et renforce son leadership dans l’électrique", a déclaré Luca de Meo, directeur général du groupe Renault.  Le 14 janvier 2021, ce dernier présentera le plan Renaulution, qui doit détailler la nouvelle feuille de route du groupe.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Qui sont les nouveaux cadres du groupe Stellantis ?

Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, Linda Jackson chez Peugeot, Thierry Koskas à la vente et au marketing du groupe… Retrouvez l'organigramme complet de Stellantis par marque, région et fonction

Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

Laurent Thézée, Mazda France :

Trois mois après sa nomination à la présidence de Mazda France, Laurent Thézée présente la feuille de route de la marque en France, dont la trajectoire vers le segment du premium se construit en partenariat

Guillaume Couzy, Peugeot :

Au coude à coude avec Renault sur les ventes aux particuliers, Peugeot réalise une belle année 2020 dans un contexte de marché inédit. La marque débute l'année 2021 avec un portefeuille de commandes

La fusion PSA-FCA validée par les actionnaires

A peine plus d'un an après l'annonce de la fusion entre PSA et FCA, les actionnaires des deux groupes ont donné leur aval, lundi 4 janvier 2021. Stellantis, le futur troisième groupe mondial en chiffre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page