Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le million malgré tout pour Skoda en 2020

L'Octavia a été le modèle le plus vendu par Skoda dans le monde en 2020.

Le million malgré tout pour Skoda en 2020

Si la marque tchèque a encore une fois dépassé le million de véhicules livrés en 2020, elle a particulièrement souffert de la crise avec un volume en repli de 19,2 %.

 

En 2020, Skoda a livré 1 004 800 de véhicules dans le monde. Il s’en est donc fallu de peu pour que la marque passe sous la barre symbolique du million qu’elle a dépassé pour la septième année consécutive. La crise sanitaire n’a pas épargné l’entité du groupe Volkswagen qui a vu ses volumes fondre de 19,2 % au cours des 12 derniers mois. Fin 2019, elle émargeait à 1 242 800 véhicules.

 

L’année 2020 aura été marquée par l’arrêt des usines de production pendant 39 jours et l’arrêt de tout le business de vente au deuxième trimestre. Un phénomène qui n’a épargné personne, pas plus Skoda qu’un autre. Le constructeur se félicite toutefois d’avoir pu reprendre son élan à compter du second semestre au cours duquel 578 100 véhicules ont été livrés, contre 426 700 sur la première partie de l’année.

 

"La livraison de plus d'un million de véhicules dans le monde entier est un grand succès pour Skoda, surtout dans le contexte de la pandémie actuelle et de l'arrêt de production de cinq semaines en Europe qui en a résulté lors de la première vague au printemps", estime Thomas Schäfer, le PDG de Skoda. Il tient au passage à remercier "les équipes de vente, les importateurs et les concessionnaires pour cet effort commun."

 

Sans surprise, le modèle le plus prisé de la marque a été l’Octavia avec 257 400 unités, bien qu’elle ait accusé une chute de 29,2 % de ses ventes. On trouve ensuite un trio de SUV composé du Karoq (137 200, -10,1 %), du Kodiaq (131 600, -23,4 %) et du Kamiq (128 500, +99 %), suivi des berlines Fabia (105 500, -39 %), Superb (86 200, -17,8 %), Rapid (79 700, -43,9 %) et Scala (63 200, +61,7 %). En queue de peloton, les modèles électriques Citigo, écoulée à 15 000 unités, et Enyaq, dont les 600 premiers exemplaires ont été livrés en décembre.

 

C’est en Europe de l’Ouest que Skoda a réalisé sa meilleure performance commerciale avec 434 500 livraisons, un volume en repli de 16,5 %. Son principal marché de la zone a été l’Allemagne – il s’agit de son 2e marché mondial – avec 161 800 unités (-15,4 %). En France, les volumes ont été plus modestes avec 29 875 mises à la route, un total en baisse de 18,1 %. Viennent ensuite l’Europe centrale (181 900 unités, -15,7 %), la Chine (173 000 unités, -38,7 %), la Russie (94 600 unités, +6,8 %) et l’Europe de l’Est (39 800 unités, -20,8 %).

 

Pour Alain Favey, membre du conseil d'administration de Skoda en charge des ventes et du marketing, "les douze derniers mois ont été une étape décisive à tous les niveaux, montrant clairement que notre stratégie fonctionne, que nos programmes sont efficaces et que notre gamme de modèles modernes répond à une demande des clients". Il se déclare en outre "prudemment optimiste pour les mois à venir", précisant qu’il n'est "pas possible de faire une déclaration fiable sur l'évolution future du marché à ce stade."

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Qui sont les nouveaux cadres du groupe Stellantis ?

Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, Linda Jackson chez Peugeot, Thierry Koskas à la vente et au marketing du groupe… Retrouvez l'organigramme complet de Stellantis par marque, région et fonction

Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

Le groupe français a immatriculé 2,949 millions de véhicules dans le monde en 2020, un volume en baisse de 21,3 %. Sa forte exposition dans les pays les plus touchés par la pandémie explique ce recul.

Laurent Thézée, Mazda France :

Trois mois après sa nomination à la présidence de Mazda France, Laurent Thézée présente la feuille de route de la marque en France, dont la trajectoire vers le segment du premium se construit en partenariat

Guillaume Couzy, Peugeot :

Au coude à coude avec Renault sur les ventes aux particuliers, Peugeot réalise une belle année 2020 dans un contexte de marché inédit. La marque débute l'année 2021 avec un portefeuille de commandes

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page