Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Quand le VO diesel perd, tous les autres gagnent

Les véhicules hybrides sont crédités de 18 604 changements de main en mars 2021, soit 3,1 % des transactions.

Quand le VO diesel perd, tous les autres gagnent

La part de marché des véhicules d'occasion diesel s'est contractée de 0,6 point en mars 2021. Un morceau du gâteau partagé entre toutes les autres formes de motorisations. Les hybrides en ont davantage profité.

 

En additionnant 333 276 bâtons au tableau, les ventes de véhicules diesel d'occasion ont totalisé une part de marché de 56,4 % au mois de mars 2021, d'après AAA Data. En comparaison au mois de février pprécédent, la pénétration de ce type de produits a donc reculé de 0,6 point. Une opportunité de gonfler qu'aucune énergie n'a manqué de saisir.

 

A commencer par les véhicules hybrides qui sont crédités de 18 604 changements de propriétaires, autrement dit de 3,1 % des ventes. Un score encore modeste qui a le mérite de monter de 0,3 point, à en croire le bilan mensuel. Cette catégorie signe donc la meilleure progression de la période.

 

Les autres concurrents du diesel ont tous grappiller 0,1 point. Les VO essence montent à 38,9 % de pénétration grâce aux 230 017 unités. Les véhicules électriques de seconde main sont donnés à 0,8 % de part de marché, à 4 580 unités. C'est également le cas des énergies alternatives dont le volume mensuel s'élève à 4 523 unités.

 

A la fin du premier trimestre, le marché de 1 571 055 transactions place le diesel en tête avec 56,8 % des volumes enregistrés (892 375 transactions), devant les motorisations essence à 38,8 % de pénétration. En cumulant presque 46 000 changements de carte grise, les hybrides atteignent 2,9 % du marché. A égalité, les énergies alternatives (11 771 unités) et les électriques (10 902 unités) pèsent 0,7 % de l'activité hexagonale.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Carlos Tavares dévoile la nouvelle stratégie d'électrification pour Stellantis

Le directeur général de Stellantis, Carlos Tavares, a dévoilé une partie de la stratégie d'électrification du groupe. En 2025, 38 % des ventes seront électrifiées grâce à 4 nouvelles plateformes

Vincent Cobée, Citroën :

Avec la C5X, Citroën signe son retour sur le segment des grandes berlines, quatre ans après l'avoir quitté. Produite en Chine, comme la DS9, la C5X sera commercialisée en Europe à l'automne 2021.

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page