Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Subaru B9 Tribeca : Le digne héritier

Subaru B9 Tribeca : Le digne héritier

Reprenant les fondamentaux éprouvés des modèles Legacy et Outback, le nouveau B9 Tribeca permet d'associer une nouvelle image à la marque Subaru. Directement, issue de la catégorie des SUV de luxe. D'abord, cette note "environnementale". A Lafayette, dans l'Indiana,...

...une usine vient de se voir décerner par l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) le certificat de mérite Or 2006. Une distinction remise à Subaru dans le cadre du programme WasteWise de l'EPA, qui souligne les efforts fournis par les entreprises pour réduire leur production de déchets et contribuer à leur recyclage de façon significative (à hauteur de 97 % dans le cas présent). Mais, de quelle usine s'agit-il ? De l'usine Subaru of Indiana Automotive, qui produit les modèles Outback, Legacy et… B9 Tribeca. Un modèle "hors normes", ce B9 Tribeca. Développé dans le cadre d'un concept de SUV (véhicule tout-chemin) évolutif qui représente la nouvelle génération de "Crossover", le nouveau fleuron de Subaru est proposé en deux versions : cinq et sept places. Ses dimensions imposantes (longueur x largeur : 4 855 x 1 880 mm) ont été calculées pour offrir une habitabilité généreuse. De même, la hauteur hors tout a été déterminée de manière à offrir une garde au toit qui ne soit pas excessive afin de limiter l'amplitude du roulis et de ne pas diminuer les performances sur route, ce qui n'aurait pas été acceptable pour un véhicule doté de la transmission intégrale Symmetrical AWD.

Le moteur 6 cylindres 3 litres et la transmission sont issus des modèles Legacy et Outback

Il s'agit en fait de la transmission Sportshift (la fonction mode manuel, développée par Prodrive) BVA5 associée au concept AWD (4 roues motrices), fondamentalement identique à celle utilisée sur les modèles Legacy et Outback. Pour obtenir une qualité de passage des rapports plus affinée et une meilleure consommation, les rapports de réduction sont plus étalés et le rapport final abaissé. En outre, afin de bénéficier des performances maximales du véhicule et obtenir une motricité linéaire, une commande adaptative (incluant la commande de montée/descente de pente, la commande de

LE B9 TRIBECA EN BREF

  • Date de lancement :
    Octobre 2006
  • Segment de marché :
    SUV de luxe
  • Objectifs 2007 :
    200 véhicules en France
  • Principaux concurrents :
    - BMW X5 3.0iA Pack luxe 231 ch : 56 650 € ;
    - Nissan Murano 3.5 V6 234 ch : 46 700 € ;
    - Mercedes ML 350 272 ch : 52 200 € ;
    - Porsche Cayenne V6 250 ch : 51 383 €
  • Prix :
    48 100 € Station Wagon 5 places
    50 900 € Station Wagon 7 places
  • comportement en virage, etc.) est intégrée à la logique de la transmission automatique. Un ensemble qui, bien évidemment, dépend d'une motorisation adaptée : en l'occurrence le moteur 3,0 l 6 cylindres à plat 2 ACT Subaru des Legacy et Outback avec système de contrôle actif de la distribution (AVCS) et système de levée actif des soupapes. Constituant un choix naturel pour le B9 Tribeca, il développe un couple généreux de 297 Nm à 4 200 tr/mn, et une puissance élevée de 245 ch à 6 600 tr/mn. Outre son niveau de performances, ce moteur présente un très faible niveau de vibration dans le cadre d'un son propre à la conception boxer qui a de quoi ravir les mélomanes dans les hauts régimes.

    Au volant, le comportement du B9 Tribeca a de quoi laisser pantois

    Sur le plan de l'équipement, la liste est longue. On retiendra surtout la climatisation bi-zone, le système de DVD avec écran de 9'' pour sièges arrière sur modèle 7 places et bien sûr, la caméra de recul couplée au système de navigation DVD à écran tactile de 7''. Outre l'image du plan arrière lorsque la marche arrière est enclenchée, des lignes de repères (vertes et rouges) de distance et de largeur du véhicule facilitent grandement les manœuvres de stationnement !
    Justement, au volant, le B9 Tribeca a de quoi laisser pantois. Certes, comme c'est le cas avec la plupart de ses concurrents, l'assise est plus haute que celle d'une berline. Mais le "contact" avec la route demeure bien réel et dans le trafic, l'aisance avec laquelle se conduit le véhicule relègue aux oubliettes l'aspect encombrement, le tout dans un silence de fonctionnement absolu. Sur routes sinueuses, le comportement du B9 Tribeca se rapproche encore plus de celui d'une berline sportive, dans la mesure où le véhicule est exempt de roulis. Comprenez, il vire parfaitement à plat malgré sa taille généreuse et son poids, à la façon d'une Impreza, notamment. En outre, la suspension (indépendante à l'avant, multi-bras à l'arrière), bien qu'assez ferme, procure le confort souhaitable pour un SUV de ce type. Comme quoi, les gènes !

    Marc David

    FOCUS

    Thierry Gillard, Président de Subaru France

    "Le B9 Tribeca est en quelque sorte l'ambassadeur de la marque"

    Journal de l'Automobile. Que représente pour vous l'arrivée du B9 Tribeca ?
    Thierry Gillard. Au niveau de Subaru France, ce produit doit d'abord être considéré comme vecteur d'image, celle du loisir et du haut de gamme. Il représente une "nouvelle" image pour nous dans la mesure où notre marque est naturellement associée aux rallyes. Raison pour laquelle il a été plébiscité par tous les représentants européens de la marque. Il faut savoir qu'au début, Subaru voulait le commercialiser uniquement en Amérique du Nord. Une prise de contact au Japon nous a confortés dans l'idée que ce produit pouvait nous aider à élever la marque Subaru. Il en est en quelque sorte l'ambassadeur. Ensuite intervient l'aspect complément de gamme, tout aussi important.

    JA. A l'occasion du dernier Mondial de l'Automobile, Hiroyuki Ikeda, président de Subaru Europe, a annoncé un futur moteur Diesel 4 cylindres à plat. Que pouvez-vous dire au sujet de cette stratégie ?
    T. G. Il faut d'abord évoquer les données du problème. En effet, le cahier des charges de Subaru était de préserver les qualités dynamiques des véhicules proposés dans la gamme, qui disposent d'un centre de gravité très bas. De là, nous savons parfaitement associer notre concept de moteur à plat avec notre système de transmission intégrale. Un ensemble connu et reconnu, voire envié par certains constructeurs. Partant de là, il n'était pas question de casser cette chaîne cinématique éprouvée en adoptant un quatre cylindres en ligne traditionnel, qui aurait pu être issu d'un partenariat avec un autre constructeur. Ce ne sont pas les blocs qui manquent sur le marché. Je dirais que l'idée de Subaru était de "dieseliser" la marque, mais pas n'importe comment !

    JA. Quand serez-vous en mesure de commercialiser cette motorisation ?
    T. G. Ce moteur Boxer Turbodiesel a fait ses premiers tests dynamiques dans le courant du deuxième semestre 2005 et aujourd'hui, deux véhicules équipés de cette motorisation sillonnent les routes européennes… En fait, il sera bien dévoilé au Salon de Genève en mars prochain. La production en série, quant à elle, démarrera en décembre 2007, ce qui devrait déterminer une disponibilité sur le plan national à fin février 2008. Disons, dans le courant du premier trimestre 2008. Il est clair que tout le monde attend ce moteur, de Subaru France aux clients de la marque, en passant par les concessionnaires. Certes, par rapport à la situation actuelle, la démarche client va être différente sur le plan commercial. Mais nous allons devenir un acteur automobile sur pratiquement la totalité du marché.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles

    Extension de garantie revisitée, location d'accessoires, vente en ligne, labels carrosserie et vitrage… Le service après-vente de Skoda France prépare un solide plan de bataille à mettre en action

    Grand Prix des Marques Automobiles 2016 : et les gagnants sont...

    Evénement mesurant l’attachement des clients VN à leur marque, la dernière édition du GPMA voit BMW triompher. Le constructeur allemand s'octroie ainsi quatre des huit prix mis en jeu. Le palmarès

    Mercedes-Benz Vans en passe de lancer Mercedes Pro

    Il s'agit d'une offre complète de gestion de flottes présentée au salon IAA d'Hanovre et dont la commercialisation est prévue pour la mi-2017.

    Le bonus-malus revu de fond en comble en 2017 ?

    Le Gouvernement aurait l'intention de modifier de façon significative les seuils de déclenchement ainsi que les montants des bonus et des malus dans le projet de loi de finances 2017…

    Tuppin a le feu vert pour sa plateforme PR

    Le groupe picard, qui immatricule plus de 6000 véhicules des marques Peugeot et Citroën, vient de recevoir l'aval du constructeur pour mettre en forme sa stratégie de distribution de pièces de rechange.

    VP Europe : la croissance de retour

    Après une hésitation en juillet (-1,4%), le marché européen repart du bon pied en août avec une croissance de 10%. De quoi conforter la tendance observée depuis janvier avec une croissance de 8,1%

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page