Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Peugeot revient sur ses positions

Peugeot revient sur ses positions

Peugeot a renoncé au projet de licence de marque d'entretien et de réparation courante qui devait être proposée aux agents ne satisfaisant pas aux critères de réparateur agréé. Les 2 900 agents Peugeot auront le choix entre cette première option et un contrat de réparateur agréé secondaire....
Extrait de l'article :
...

Il y a tout juste un an, interrogé sur l'avenir du réseau de 2 900 agents, Peugeot assurait : "il n'est pas question de proposer un contrat de réparateur agréé...

Taille de l'article : 1104 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page