Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Bienvenue en 2034 ! : Pour les constructeurs, l’échange ne paie plus

Bienvenue en 2034 ! : Pour les constructeurs, l’échange ne paie plus

Depuis près de trente ans, les constructeurs automobiles ont pris habitude, comme l'ensemble de l'industrie, de compenser leurs émissions de CO2. Le durcissement législatif à ce sujet s'est récemment accompagné d'une hausse des taux d'échange. La facture s'annonce salée. L'application...
Extrait de l'article :

...des normes issues du protocole de Nairobi de 2029, relatives au durcissement des lois sur les émissions de CO2 de l'industrie a fait récemment flamber le cours du carbone...

Taille de l'article : 372 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page