Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Volvo V70 et XC70 : Des breaks pour tous les goûts

Volvo V70 et XC70 : Des breaks pour tous les goûts

Dans la lignée de leurs célèbres ancêtres, les nouveaux V70 et XC70 présentent de vraies progressions en termes de sécurité et de modularité. De quoi en faire des références pour l'avenir, sur un marché en pleine croissance. En préambule, il est nécessaire de rappeler que...

...Volvo et le break, c'est une vieille histoire. La marque suédoise, inventrice du concept, a même sorti son premier modèle, la PV 445, en 1953. La pionnière, imitée par d'autres constructeurs, sera, par la suite, suivie des glorieuses Amazon, 145, ou encore 745 plus récemment. Aujourd'hui, Volvo poursuit son parcours à travers les breaks familiaux et luxueux. Le nouveau V70, par exemple, ne fait pas exception à la règle. Vendue à 12 300 exemplaires en France depuis son lancement en 2000, la première version avait déjà largement rencontré son public. Pour la mouture 2007, Volvo va encore plus loin, pousse le détail, agrémente les équipements, et signe deux automobiles tout à fait remarquables. Il faut dire que le marché des breaks a subi quelques déconvenues l'an dernier, même s'il reste porteur. Pas question néanmoins pour Volvo d'abandonner, puisque les breaks représentent tout de même 25 % des ventes du constructeur. Le segment se répartit à 57 % pour Audi avec l'A6 et l'Allroad, suivis des V70 et XC 70 de Volvo. Des chiffres qui, bien que largement inférieurs, satisfaisaient la marque jusque-là, en raison de l'âge des véhicules. Les cibles sont donc toutes trouvées. Allemagne-Suède, faites votre choix, la bataille s'annonce sanglante sur le marché du break Premium en 2008 ! Avec ses deux nouveaux modèles, Volvo espère séduire jusqu'à 20 % de clientèle Premium, possédant des A6 de plus de deux ans par exemple, et 20 % de clientèle plus généraliste, habituellement fidèle aux Peugeot 407 SW et autres VW Passat SW. La grande majorité des acheteurs de V70 et XC70

LE V70 EN BREF

  • Date de lancement :
    Octobre 2007
  • Segment de marché :
    Breaks familiaux haut de gamme : 4 827 unités en 2006
  • Objectifs :
    800 unités en France
  • Principales concurrentes du V70 Momentum 2.4 D 163 ch Geartronic (41 150 €) :
    - Audi A4 Avant 2.0 TDI 170 ch BA Ambition : 36 790 € ;
    - BMW 320 d Touring 163 ch BA Confort : 37 500 €
  • Prix :
    37 500 à 56 320 € Essence
    36 950 à 48 100 € Diesel
  • devraient cependant émaner du carnet d'adresses des possesseurs actuels de Volvo.

    Garder les fondamentaux

    Au plan du design pour commencer, pas de bouleversements de prime abord. Pourtant, les V70 et XC90 version 2008 présentent une double personnalité, plus dynamique et polyvalente à la fois, plus prononcée que sur leurs prédécesseurs. L'avant des deux nouvelles Volvo s'adoucit, les barres verticales chromées rehaussant l'aspect luxueux de la carrosserie.
    Le profil des deux breaks se veut quant à lui plus dynamique, une sportivité notamment induite par le masquage des montants entre les vitres latérales. A l'arrière, le nouveau hayon inclut les feux dans sa partie supérieure, les désormais typiques "épaules Volvo" sont accentuées, créant une signature visuelle forte, dans la lignée de la toute récente C30. Définitivement, le design "carré", jadis prisé par Volvo s'amenuise… Pourtant, ni le V70 ni le XC70 ne renient leur origine. A l'intérieur, au choix, deux matériaux sont au catalogue. Une finition aluminium brossée, ainsi qu'un bois clair, qui n'est pas sans rappeler l'autre très grand industriel suédois… On retiendra également le dessin pur et fluide de la console centrale, ajourée comme sur les modèles précédents. Toujours dans l'habitacle, Volvo fait un pas de plus vers la sécurité, un thème qui lui tenait déjà à cœur. A l'arrière, la banquette se

    LE XC70 EN BREF

  • Date de lancement :
    Octobre 2007
  • Segment de marché :
    Breaks 4x4
  • Principales concurrentes du XC70 D5 185 ch Geartronic Summum (50 800 €) :
    - BMW 330 Xd Touring 231 ch BA Luxe : 50 700 € ;
    - Audi Allroad 2.7 Tdi Tiptronic Quattro 180 ch Avus : 60 900 €
  • Prix :
    46 050 à 53 700 € Essence
    41 150 à 50 800 € Diesel
  • dote de coussins rehausseurs de série pour les enfants. En fait, l'assise peut être ajustée sur deux niveaux et les ceintures de sécurité intégrées sont dotées de prétensionneurs moins puissants, adaptés à la morphologie de l'enfant. Côté modularité, les fondamentaux restent respectés, et se voient même améliorés. Un hayon électrique est disponible en option, ainsi qu'un plancher de charge coulissant et un système de rangement composé de rails latéraux et de fixations coulissantes. L'ensemble des accessoires est astucieusement stocké sous le plancher.
    Mais pour Volvo, la sécurité ne s'arrête pas là. Les systèmes électroniques d'assistance les plus modernes prennent désormais place à l'intérieur du V70 et du XC70. Les véhicules peuvent désormais être équipés d'un système d'avertissement de collision avec aide au freinage, d'un régulateur de vitesse adaptatif (Adaptive Cruise Control), des projecteurs directionnels bi-xénon, ou encore du fameux Personal Car Communicator (PCC), un dispositif de contrôle sophistiqué, destiné à empêcher le vol ou les tentatives d'effraction, lancé sur la S80.
    En termes de motorisations, le V70 se dote du nouveau bloc turbo essence à 6 cylindres. Le T6, bien évidemment, est un vrai bonheur d'onctuosité à l'utilisation. Mais c'est plutôt la version D5 à cinq cylindres Diesel qui devrait remporter les suffrages. Nous l'avons trouvée bruyante, mais tout à fait efficace, grâce à un couple important. Une motorisation FlexiFuel de 145 ch devrait même arriver rapidement au catalogue. Sur le XC70 à 4 roues motrices, un six cylindres essence atmosphérique intègre pour la première fois le Crossover. L'offre Diesel se voit confiée au même D5 que sur le V70. Enfin, côté transmissions, les moteurs cinq et six cylindres peuvent être associés à une boîte automatique et séquentielle à six vitesses Geartronic.

    Frédéric Richard

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    ZE : Renault veut garder un temps d'avance

    Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page