Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
 Alfa Spider JTDm  : Il faudra s’y faire

Alfa Spider JTDm : Il faudra s’y faire

Comme le coupé Brera, le Spider Alfa reçoit une mécanique Diesel quelques mois après son lancement. Une première sur le segment des roadsters premium qui pourrait faire des émules. Aujourd'hui un cabriolet Diesel ne choque plus. Ce n'était pas le cas il y a seulement dix...

...ans. Et l'histoire semble se répéter, avec moins d'intensité toutefois, puisque Alfa en greffant son 5 cylindres au Spider ouvre une nouvelle brèche sur un segment jusqu'ici vierge de motorisations Diesel. Le Spider est le premier roadster premium carburant au gasoil. En effet, ses concurrents traditionnels que sont les Mercedes SLK, BMW Z4 ou Nissan Roadster demeurent fidèles à l'essence. Mais pour combien de temps ?
Alfa a fait ce choix en connaissance de cause, puisque l'arrivée de cette même motorisation 5 cylindres JTDm 200 ch sur le coupé Brera avait déjà donné des résultats spectaculaires. Aujourd'hui 80 % des coupés vendus dans l'Hexagone cachent cette mécanique sous leur capot. Il devrait en être de même pour les 300 Spider qui devraient prendre la route cette année. Le design, qui est la première raison d'achat pour 68 % des clients Alfa, est identique aux versions essence comme

LE SPIDER JTDm EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible
  • Segment de marché :
    Roadsters premium.
  • Objectif 2007 :
    300 unités dont 80 % de Diesel en France
  • Prix :
    38 800 € 2.4 JTDm 200 ch
    40 900 € 2.4 JTDm 200 ch Selective
  • l'intérieur d'ailleurs. Seulement, l'un des trois petits cadrans de la console centrale vient trahir, en indiquant la pression de suralimentation, la présence d'une autre mécanique. Un 5 cylindres, déjà bien connu, qui offre au Spider un agrément et des performances à la hauteur des versions essence même si le poids de l'auto (1 660 kg) n'aide pas ! Même le bruit qu'il génère n'est pas désagréable. Ses 200 ch lui permettent d'atteindre en pointe 228 km/h et d'effacer le 0 à 100 km/h en 8,4 s. Honnête. D'autant qu'il ne consomme que 6,8 l aux 100 km en cycle mixte et dispose, de série, d'un filtre à particules. Le seul regret concernant cette mécanique vient de son "creux" sous 2 000 tr/mn. En effet, pour un roadster propice à la balade et au farniente, il est dommage qu'il manque d'agrément à bas régime. Vraiment dommage car une fois que le régime approche de cette barre (90 % des 400 Nm sont disponibles dès 1 750 tr/mn), le Spider prend un tout autre caractère. Conscients de ce fait, les ingénieurs ont revu la courbe de couple sur la nouvelle version de ce bloc (210 ch) qui sera bientôt disponible sur les… 159 et 159 SW. Le Spider devra patienter encore un peu mais ce point n'est toutefois pas rédhibitoire. Avec cette nouvelle offre, Alfa va continuer d'améliorer son taux de conquête, qui est déjà de 52 %, en attendant l'offensive produit qui débutera mi-2008. En effet, durant le prochain Salon de Genève, Alfa présentera la Junior, une concurrente de la Mini, avant une année 2009 très chargée. En effet, l'arrivée de la nouvelle 147, de la 169 et d'un crossover compact cette année-là fait naître de nouvelles ambitions. Rien qu'en France, Alfa vise 30 000 unités à l'horizon 2011 contre 15 000 aujourd'hui.

     Christophe Jaussaud

    Voir aussi :

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Renault vise une légère croissance dans le véhicule d'occasion en 2021

    Le réseau Renault a immatriculé 225 000 véhicules d'occasion en 2020, soit une baisse de 9 %. Un léger rebond est toutefois attendu pour cette année. Les électriques joueront de leur influence dans

    Le groupe Volkswagen manque son objectif CO2 de 0,5 g

    Malgré des ventes de modèles électrifiés multipliées par plus de quatre, le groupe Volkswagen n'a pas atteint son objectif CO2 en 2020. Il rate, avec le pool qu'il avait constitué, la cible de 0,5 g en affichant

    Volvo France vise 20 000 livraisons en 2021

    Porté par ses modèles hybrides rechargeables, Volvo Car France veut renouer avec la croissance en 2021. Il vise 20 000 livraisons, dont 55 % de PHEV. L'année sera aussi synonyme d'un engagement encore

    Qui sont les nouveaux cadres du groupe Stellantis ?

    Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, Linda Jackson chez Peugeot, Thierry Koskas à la vente et au marketing du groupe… Retrouvez l'organigramme complet de Stellantis par marque, région et fonction

    Luca de Meo promet la révolution chez Renault

    Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

    Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

    Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page