Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Lancia  Ypsilon Sport : Supplément d’âme

Lancia Ypsilon Sport : Supplément d’âme

La bourgeoise Ypsilon s'offre, avec le concours de MonoDesign, une personnalité plus sportive. Après un léger facelift en octobre dernier, la petite Lancia s'offre une version Sport. Fruit d'une nouvelle collaboration entre Lancia et le centre de style MomoDesign, l'Ypsilon...

...Sport servira plus l'image que les volumes. Toutefois, il ne s'agit pas d'un simple concept marketing car elle cache de l'inédit. Au premier rang, une nouvelle évolution du petit bloc Diesel de 1 300 cm3. En effet, pour la première fois dans le groupe Fiat, le 1.3 JTD Multijet affiche une puissance de 105 chevaux. Ce sera d'ailleurs la seule motorisation disponible en France à compter du 1er juillet prochain. De plus, pour renforcer son aspect mais aussi son comportement "sportif", les suspensions de l'Ypsilon ont été abaissées et son système de freinage a troqué ses tambours arrière contre des disques. En plus du nouveau logo Lancia, cette petite sportive bourgeoise pourra encore compter sur ses coloris pour se faire remarquer. Enfin surtout le jaune. En effet, elle associe le jaune à un toit ainsi que certains accessoires comme les rétroviseurs couleur titane mat. Pour ceux qui veulent privilégier une certaine discrétion, le jaune pourra être remplacé par du blanc ou du gris métallisé.
Au chapitre équipements, elle fait le plein car elle sera la plus huppée de la gamme Ypsilon. En plus des jantes alu de 16 pouces, elle offrira notamment de série un toit ouvrant, 6 airbags ainsi que l'ESP. Voiture féminine par excellence, l'Ypsilon ne devrait pas voir sa clientèle évoluer malgré son caractère. Facturée 19 800 €, elle n'a pas changé de cible et tentera toujours de jouer les trouble-fête face à la Mini Cooper D (20 500 €) qui débarque avec un bloc PSA de 110 chevaux.

 C.J.

 

Voir aussi :

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Loi Mobilités : un malus 2019 renforcé malgré le WLTP ?

Le projet de loi d’orientation des mobilités dévoilé le 20 juillet 2018 par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, propose la mise en place d’un barème du malus plus

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page