Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

Le Grand Cherokee s’embourgeoise

Le constructeur américain a désormais décidé de placer son Grand Cherokee au même tarif que son Commander. Une option que la marque légitime par quelques retouches, mais surtout par l'apport de nouvelles technologies embarquées.Le...
...spécialiste américain du 4X4 qui compte désormais 7 modèles dans sa gamme, lance aujourd'hui la version "relookée" de son best-seller, le Grand Cherokee. Avec près de 800 immatriculations en France depuis le début de l'année, le modèle tient en effet le haut du pavé des ventes de la marque dans l'Hexagone. Pour ne pas laisser retomber le soufflé, Jeep a donc redonné une seconde jeunesse à la "Grande" version de son SUV, en attendant le lancement du nouveau Cherokee au printemps prochain. A en croire l'équipe commerciale, l'arrivée du Grand Cherokee "facelifté" en concession constitue bien plus qu'un simple restylage. Nouvelles technologies, nouveau positionnement tarifaire, le Grand Cherokee profite en effet de l'allongement de la gamme du constructeur pour y trouver une nouvelle stature.

Technologie à tous les étages

Derrière le volant, le Grand Cherokee se veut rassurant. Une direction précise, sans flottement, une tenue de route impeccable, quelles que soient les conditions, le véhicule se montre sûr. Une sécurité renforcée par un arsenal de nouveautés techniques. Le système d'aide à la descente (Hill descent control system) par exemple. Un accompagnement assez bluffant, pour les amoureux du franchissement et des sentiers vierges. Autre nouveauté, le Hill Start Assist, un système qui permet un démarrage en côte plus aisé. Mieux encore, Jeep ajoute à son SUV un système de régulation du comportement en condition de tractage (Trail Sway Control). Un process qui minimise l'oscillation de la remorque lorsqu'un capteur observe des mouvements latéraux non souhaités par le conducteur.
Par ailleurs, cette technologie s'invite également dans l'habitacle puisque le Grand Cherokee accueille désormais le système multimédias Mygig qui permet entre autres l'accès par commandes tactiles ou vocales à l'ensemble des fonctions. En outre, sur la version Overland, cet ensemble s'accompagne du radar de recul Parkview, avec une caméra intégrée au-dessus de la plaque d'immatriculation.

LE GRAND CHEROKEE EN BREF

  • Date de lancement :
    décembre 2007
  • Segment de marché :
    SUV Haut de gamme
  • Objectifs 2008 : 1 300*
  • Les principales concurrentes du Grand Cherokee CRD 3.0l Limited (47 900 euros) :
    Mercedes ML 320 CDI 224 ch (53 600 euros), BMW X5 3.0d 235 ch (53 300 euros),VW Touareg 3.0 V6 TDI DPF Carat Triptonic 225 ch (52 700 euros).
  • Prix Essence :
    De 56 500 à 65 650 euros
  • Prix Diesel :
    De 42 700 à 49 950 euros

  • *Estimation du JA

    Un rapport prix/équipements concurrentiel

    Si la qualité et le niveau d'équipements montent d'un cran avec ce restyling, le Grand Cherokee conserve son véritable avantage sur la concurrence : il reste en effet moins cher que les autres modèles du segment à équipement égal. L'une des seules façons d'exister face à des concurrents plus "tendance", mais surtout plus chers. Pour la commercialisation de ce cru 2008, Jeep proposera une palette de trois motorisations pour le marché français. Un moteur turbodiesel V6 3 l de 218 ch avec lequel la marque devrait réaliser le gros de son mix. Puis, côté essence, le constructeur proposera deux alternatives, pour des tarifs autrement plus élevés. Un V8 HEMI de 5,7 l et 335 ch, disponible sur les finitions Limited et Overland et un V8 HEMI de 6,1 l et 426 ch, réservé au modèle SRT8.
    Si la marque refuse de se livrer au petit jeu des pronostics, nul doute que celle-ci se veut ambitieuse pour le marché français. Plus que jamais, le Grand Cherokee est au cœur de la gamme Jeep. Et le calquage de son positionnement tarifaire sur celui de son cousin, le Commander, en témoigne clairement.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    300 millions d’euros investis dans le site Toyota à Valenciennes

    Les investissements de cette ampleur sont plutôt rares dans l’industrie automobile française : Toyota a annoncé une enveloppe de 300 millions d’euros consacrée au site de Toyota à Onnaing près

    Rendez-vous en 2018

    Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

    Peugeot sur la piste des Genius

    Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

    Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

    Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

    PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

    Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

    Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

    AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page