Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Skoda Fabia Combi : La bonne Combi-naison ?

Skoda Fabia Combi : La bonne Combi-naison ?

Avec la deuxième génération de sa Fabia Combi, Skoda compte bien profiter d'un segment boosté par l'offre française. Des ambitions légitimes pour ce break mais aussi pour la marque qui change de braquet en 2008. Proposer un break sur...
...le segment B n'était pas la règle. La Fabia Combi faisait partie des rares exceptions avec la 206 SW. Leur succès mais aussi la volonté des constructeurs de couvrir la quasi-totalité du marché a changé la donne. Aujourd'hui, les breaks débarquent en force et particulièrement sur le marché des citadines avec notamment la 207 SW et la Clio Estate. Deux concurrentes de poids pour la petite Skoda. Mais le constructeur tchèque est conscient que la lutte sera inégale mais la présence de deux modèles nationaux va offrir bien plus de visibilité à la Fabia Combi et tirer le marché. L'effet d'offres a d'ailleurs permis à ce segment de marché de progresser de près de 60 % en 2007. En 2008, Skoda veut jouer les trouble-fête. Alors si la marque n'a pas les moyens ou l'image des constructeurs français, elle dispose d'un produit qui n'a pas à rougir. Les bons débuts de la Fabia berline (lancée en avril dernier) en témoignent. Mais revenons sur le break. La marque ne part pas dans l'inconnu et veut capitaliser sur la première génération de Combi qui a d'ailleurs affiché un taux de conquête de 66 %. Pour confirmer, la Fabia Combi cuvée 2008 pourra toujours compter sur un des tarifs compétitifs, Skoda annonce des prix inférieurs de 10 % à ceux de la 207 SW, mais aussi et surtout sur son espace intérieur qui demeure l'une des premières raisons d'achats pour un break. Bien qu'affichant un gabarit sensiblement identique à la précédente, l'espace intérieur est le grand gagnant. Malgré seulement 7 mm de plus en longueur, 48 mm de plus en hauteur et même 4 mm de moins en largeur, le volume du coffre gagne 54 litres offrant ainsi 480 litres. Banquette arrière rabattue, c'est 235 litres de gagnés atteignant ainsi une capacité maximale de 1 460 litres. A titre de comparaison, ses deux rivales françaises, la Clio et la 207, offrent respectivement 439/1 277 et 337/1 258 litres. La Golf SW pourtant dans la catégorie supérieure fait à peine mieux avec 505 et 1 495 litres au maximum.

L'occasion pour la marque de rééditer une performance proche de celle du Roomster. En effet, ce dernier, que Skoda place face aux Modus, Idea et autres Note, a enregistré en 2007 une part de segment de 5,5 % alors que la marque flirte seulement avec 1 % du marché global.

LA FABIA COMBI EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible28 janvier 2008">Segment de marché :Break du segment B
  • Objectif : 1/3 des Fabia. 2500 unités.
  • Principales Concurrentes de la Fabia Combi 1.9 TDi 105 ch Sport : 18 390 euros :
    Clio Estate 1.5 dCi 105 ch
    Dynamique Fap : 20 200 euros
    207 SW 1.6 HDi 110 ch Fap
    Premium : 20 100 euros
  • Prix du 1.6 Multijet 105 ch :
    - Essence : de 11 990  à 17 890 euros
    - Diesel : de 13 590 à 18 390 euros

    * Estimations

  • Deux lancements par an dès 2008

    L'arrivée de la Fabia Break permet également de faire un point sur la marque. A l'échelle mondiale, la marque a enregistré une croissance de 15 % en 2007. Plus proche de nous, Skoda France est passée de 13 000 unités en 2004 à 19 500 en 2007, avec notamment 18 % de mieux sur le dernier exercice. Skoda va bien et devrait aller encore mieux dans les années à venir car son plan produits s'accélère. En effet, jusqu'ici, la marque tchèque lançait un modèle tous les 12 à 18 mois. A partir de 2008, ce sera deux nouveautés par an. La Fabia Combi ouvre le bal 2008 avant l'arrivée de la Superb à la fin du premier semestre. L'année 2009 verra débarquer le SUV Yeti ainsi qu'une Octavia revisitée avant que la Superb Break et une surprise n'arrivent en 2010.  La seule ombre au tableau est l'image de marque, notamment en France, mais le travail se poursuit. En effet, pour la première fois, Skoda France est maître de sa communication dans l'Hexagone.

    Photo : Avec la première génération de la Fabia Combi, le taux de conquête a atteint 66%. Skoda France espère faire aussi bien sur un marché en plein boom.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Renault se lance dans la presse

    Le constructeur automobile va faire son entrée dans le capital du groupe Sophia, éditeur des magazines Challenges, Historia ou encore Sciences et Avenir appartenant à Claude Perdriel.

    Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

    Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

    PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

    Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

    Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

    AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

    Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

    L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page