Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault Kangoo : Les femmes et les enfants d’abord

Renault Kangoo : Les femmes et les enfants d’abord

Dix ans après son lancement, Renault a levé le voile sur la deuxième génération de Kangoo… en version VP uniquement. Une nouveauté attendue qui devrait participer des ambitions de la marque au losange en 2008.Pour le lancement du...
...Nouveau Kangoo, Renault a opté pour un plan commercial en trois temps, comme la valse. La version VP a ouvert le bal fin janvier, le Kangoo utilitaire devrait faire son apparition dans les semaines qui viennent tandis que la version compacte, aperçue lors du dernier Salon d'Amsterdam, ne sera commercialisée qu'en juin 2008. Place était donc faite en fin d'année dernière à la version VP qui investira le marché des ludospaces. Lancé en 1997, le Kangoo VP, comme les Partner et Berlingo, fut le précurseur de ce segment de marché qui a représenté en 2007 plus de 70 000 unités en France. Et cette année 2008 marque un véritable tournant sur ce marché puisque les trois constructeurs français renouvellent leur offre. Plus de 2,3 millions d'exemplaires du Kangoo, dont la moitié en version VP, ont été distribués en dix ans dans le monde. A fin septembre 2007, Kangoo évaluait sa pénétration sur le marché européen des voitures particulières "ludospaces" à 20,3 %. En 2006, 193 141 unités du véhicule avaient été construites dans l'usine de Maubeuge dont 48 % en version VP et 52 % en VU. Nouveau Kangoo qui est désormais fabriqué sur une plateforme de Scénic participe pleinement des ambitions et du plan Renault 2009 annoncé cette année par Carlos Ghosn.

LE KANGOO EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible
  • Segment de marché : Ludospace
  • Concurrent du kangoo 1.5dCi 70 ch : Citroën Berlingo HDi 75 ch 5,7
    Peugeot Partner 1.6 HDi 90 ch
  • Prix Essence :
    De 17 000 à 18 500 euros
  • Prix Diesel :
    De 16 100 à 19 600 euros

  • 250 000 Nouveau Kangoo dans le monde

    La nouvelle version "qui reprend les points forts de la première génération et va plus loin en termes de qualité, de confort et de praticité", selon le constructeur, a grandi et offre un gain de 18 cm en longueur (4,21 m au total), 10 cm en empattement (2,70 m) et 12 cm en largeur (1,83 m à l'arrière). Ces nouvelles dimensions profitent notamment à l'habitacle qui propose désormais "trois véritables places derrière". Le coffre, modulable, propose un volume de chargement de 660 litres (ou 1 m3), extensible à 2,6 m3 si l'on replie la banquette arrière et qui peut atteindre un volume maximal de 2,8m3 grâce à un siège passager fractionnable présent sur certaines versions. Toujours dans une logique de fonctionnalité pour une cible familiale, Nouveau Kangoo propose jusqu'à 77 litres de rangements relativement bien répartis entre l'arrière et l'avant. Le modèle se voit également renforcé d'une deuxième porte latérale coulissante ainsi que des barres de toit longitudinales qui se transforment astucieusement et très facilement en galerie pouvant supporter jusqu'à 80 kg de charge. Nouveau Kangoo sera disponible en trois niveaux d'ambiance, Authentique, Expression et Privilège, avec pour chacune des niveaux d'équipements et de motorisations distinctes. Deux motorisations essence (1.6 16v 75 ch et 1.6 8v 90 ch) et trois autres Diesel (1.5 dCi 70 ch, 85 ch et 105 ch) sont justement proposées sur le véhicule. Quelle que soit la version, l'ESP est en option et Nouveau Kangoo ne proposera pas de garantie 3 ans comme sur la Laguna III. "Nous avons estimé qu'elle n'était pas nécessaire sur le Kangoo. La politique de Renault n'est pas de mettre une garantie trois ans sur chacun de ces modèles", précise Jacques Chauvet, directeur commercial de Renault. Et de réfuter toute cannibalisation entre Nouveau Kangoo et Logan Break : "La gamme de prix n'est pas du tout comparable. Les concessionnaires nous disent qu'il ne s'agit pas du tout de la même clientèle". L'écart de prix entre les deux générations avoisine les 2,3 % avec un prix de départ de 16 100 euros pour la version Authentique 1.5 dCi 70 ch. A défaut d'objectifs spécifiques à la France, le constructeur envisage de commercialiser 250 000 unités dans le monde.

    Photo : Le nouveau véhicule offre un gain de 18 cm en longueur (4,21 m au total), 10 cm en empattement (2,70 m) et 12 cm en largeur (1,83 m à l'arrière).

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    L'incontournable mais problématique vente en ligne

    La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

    L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

    En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

    Renault nomme en France, en Europe et en Chine

    La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

    Carlos Tavares, PSA :

    Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

    Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

    Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au plus grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

    Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

    Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page