Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le Caddy Maxi Van de Volkwagen : Crise de croissance

Le Caddy Maxi Van de Volkwagen : Crise de croissance

Sur un marché en croissance, mais également en pleine mutation, Volkswagen Utilitaires apporte une nouvelle réponse avec le Caddy Maxi Van. Avec 47 cm supplémentaires, son volume de 4,7 m3 sera un...
...incontestable atout pour permettre au réseau d'atteindre l'objectif de 16 500 livraisons fixées par Luc Chausson, le directeur de la marque...

Comment présenter rapidement le Caddy ? C'est un peu le Kangoo allemand. En France, sa discrète présence, avec 4 100 immatriculations (2 233 VUL et 1 867 VP) en 2007, conjuguée à l'omniprésence des constructeurs nationaux, ne lui laisse que peu de visibilité. Mais à l'échelle européenne, le petit utilitaire Volkswagen est sur le podium de son segment et en Allemagne, il est même le leader. Présentée en novembre 2003, à Fribourg, cette génération de Caddy a même dépassé les espérances de Volkswagen. "A cette époque, nous avions prévu une production annuelle de 90 000 unités, confie un responsable de la marque. En 2007, nous en avons produit 147 000." Ainsi, 470 000 Caddy, cuvée 2003, sont déjà sortis des chaînes de production alors que la génération précédente avait totalisé 330 000 ventes en 7 années de commercialisation. Aujourd'hui, face au succès de la gamme utilitaires de Volkswagen, l'outil industriel a même été réorganisé. Ainsi, l'usine de Potsdam est entièrement consacrée au Caddy alors que le site d'Hanovre est dédié au Transporter qui demeure le best-seller de la marque. Justement entre le Transporter et le Caddy, il y avait un trou dans la gamme que le Caddy Maxi vient combler avec ses 47 cm supplémentaires.

LE CADDY MAXI VAN EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible
  • Objectif : 35 % des 6 000 unités en 2008. 60/40 entre Maxi Van et Maxi Life
  • Principaux concurrents du Van TDi 105 ch prix HT :

    Ford Transit Connect long 220L 1.8 TDCi 75 ch : 14 890 euros

    Fiat Doblo Cargo Maxi 1.9
    Multijet 105 ch : 14 950 euros

    Renault Trafic Fourgon L1H1 Confort 2.0 dCi 115 ch : 20 650 euros

    Peugeot Expert Fourgon L1H1 Confort 2.0 HDi 120 ch : 21 100 euros.
  • Prix :
    - de 15700 euros pour le Caddy Maxi Van TDi 105
    - à 17700 euros pour le Caddy Maxi Van TDi 140 DPF.

  • Répondre à la mutation des PME, aux nouveaux métiers

    A l'image des VP, le marché du VUL est également en train de voir évoluer ses frontières. Les VUL compacts, tels les Kangoo et Berlingo (4,20 m) ne le sont plus vraiment. La faute à une nouvelle génération (3,90 m) emmenée par le Nemo ou le Fiorino. A l'opposé, les fourgons (4,80 m en version courte) tels le Trafic, l'Expert ou le Transporter voient leur position contestée par des "compacts" maximisés comme le Ford Tourneo Connect, le Fiat Doblo Maxi Cargo et dorénavant le Caddy Maxi Van. Difficile donc, de classer ce Caddy Maxi Van. Avec 47 cm de plus que le Van classique (4,87 contre 4,40 m), le Maxi est même plus long qu'un Renault Trafic (4,78 m en L1H1) ou un Peugeot Expert (4,80 m en L1H1). Les fourgons conservent toutefois l'avantage de leur charge utile maxi qui est de 1 000 kg contre 888 kg au maximum. Une charge utile, liée au poids des VUL, qui mériterait d'ailleurs réflexion face à l'embourgeoisement de l'offre et au nombre croissant de PV pour surcharge. Mais revenons sur le Caddy Van. Les centimètres gagnés, 15 cm sur le porte-à-faux arrière et 32 cm sur l'empattement, permettent d'offrir un volume de chargement de 4,7 m3 (+ 1,3 m3). Là encore, le Maxi Van est plus proche des fourgons qui offrent entre 5 et 7 m3 alors que les nouveaux compacts comme le Partner offrent en version longue 3,7 m3. Ce rapide tour d'horizon nous prouve qu'en matière de VUL, les différentes offres des constructeurs sont proches d'un service à la carte. Il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les professions. Avec cette double offre, Van et Maxi Van, Luc Chausson affirme être parfaitement en phase avec la tendance actuelle du marché mais aussi au positionnement de Volkswagen sur ce dernier. Le Caddy Maxi sera un atout sur le marché des PME en mutation. En plus des secteurs incontournables comme le BTP ou le commerce de détails, de nouveaux métiers, par exemple, liés à Internet ou aux services à domicile font naître un nouveau potentiel. Bien souvent cela reste des entreprises mono-produit, qui n'achète qu'un véhicule, justement un secteur où Volkswagen est particulièrement performant. En effet, 65 % des ventes du réseau sont faites dans ces conditions. Un chiffre qui s'explique en partie par des ventes aux grandes flottes relativement faibles du fait de la forte présence des trois français sur ce marché. Sous le capot, ce nouvel utilitaire conserve le 1.9 TDi 105 ch et peut compter pour la première fois sur le 2.0 TDi de 140 ch. Mais contrairement à certains VP de la gamme, ici ce bloc n'a pas troqué ses injecteurs-pompes contre un common rail. Cela se fera petit à petit, d'ici à 2012, explique le constructeur. La boîte DSG est même au programme mais contrairement aux VP, où la part est de plus en plus importante, les clients de VUL sont moins de 5 % à faire ce choix.

    60 points de vente exclusifs VUL d'ici 3 ans

    Avec l'arrivée de cette version Maxi, Volkswagen Utilitaires France est naturellement plus ambitieux. Mais cela va au-delà de ce nouveau produit. Luc Chausson annonce 16 500 livraisons en 2008, dont 6 000 unités de la gamme Caddy, qui comprend aussi le Caddy Life, un dérivé VP (voir encadré). Mais cette volonté de croissance est aussi largement liée au travail réalisé avec le réseau de distribution. "Aujourd'hui nous comptons 187 points de vente, indique Luc Chausson, dont 41 exclusifs. D'ici 3 ans, nous devrions nous appuyer sur 200 points dont 60 exclusifs." Une représentation future qui faire naître un potentiel plus important. Le directeur pense que Volkswagen Utilitaires a un potentiel de 20 à 25 000 unités dans l'Hexagone notamment grâce aux points de vente exclusifs. Ceux déjà en place obtiennent des taux de pénétration supérieurs à la moyenne. Les 41 existants aujourd'hui, soit 22 % du réseau, représentent 46 % des ventes. D'ici trois ans, les 60 exclusifs, soit 30 % du futur réseau, devraient réaliser 60 % du volume de la marque. Le vent d'exclusivité qui souffle déjà sur les marques Volkswagen VP et Audi a donc contaminé le VUL. Comme pour le VP, il n'y a toutefois pas de volonté de filialisation, la marque souhaite assurer ce développement avec des investisseurs privés. Le cas de Rungis où Volkswagen est propriétaire du terrain et des murs est l'exception qui confirme toutefois la règle. Le coût d'un site VUL exclusif ne demande pas le même investissement. En effet, si faire sortir de terre une concession VP coûte environ 3 millions d'euros, une structure VUL demande "seulement" 1 million. La taille du showroom nécessaire explique en grande partie cette différence de coût.


    ZOOM

    Le Caddy Maxi Life

  • Comme le "petit" Caddy, le Maxi a sa déclinaison Life. Le constructeur entend faire voyager 7 personnes et leurs bagages. Logiquement, il connaît la même crise de croissance que le Van avec 47 cm de plus. Avec 4,87 m, il risque de donner des complexes au Touran qui se limite à 4,40 m. Pour autant, Volkswagen affirme ne pas craindre de réelle cannibalisation car ces deux produits, malgré des similitudes, ne s'adressent pas à la même clientèle. Il faut dire que l'image et les tarifs rentrent également en ligne de compte et sur ces deux aspects, ce n'est pas forcément la raison qui l'emporte. Luc Chausson revient sur la cible visée avec le Maxi Life : "Les familles nombreuses bien évidemment et plus généralement le transport de personnes. Le Caddy Maxi Life peut séduire des collectivités, des taxis mais aussi des hôtels pour organiser des navettes." A l'intérieur, bien que la planche de bord trahisse cette filiation avec le VUL, le Caddy Maxi Life gagne notamment un capitonnage complet de la caisse puis de nombreux rangements. Les équipements possibles n'ont rien à envier à un VP traditionnel. Aujourd'hui, le Caddy Maxi Life est disponible en 2 motorisations, le 1.9 TDi 105 ch (21 050 e, 23 000 e avec la boîte DSG6) et le 2.0 TDi 140 ch (23 400 e). D'ici peu, en juin, Volkswagen annonce de nouvelles finitions mais aussi une version BlueMotion. L'arrivée de la transmission 4Motion est également programmée.

  • Photo : Il faut compter 12,8 euros du cm gagné. En effet, le passage du Van au Maxi Van, soit 47 cm de mieux, se paye 600 E HT. Volkswagen Utilitaires France compte livrer 6 00 Caddy en 2008 dont 35 % en version Maxi.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    ZE : Renault veut garder un temps d'avance

    Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page