Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Citroën mise sur le Nouveau Berlingo

Citroën mise sur le Nouveau Berlingo

La marque aux chevrons souhaite écouler 150 000 exemplaires de son Nouveau Berlingo dans l'Europe des 27 en 2009. Ses versions VP et VU seront disponibles à partir de la mi-mai, ses différents modèles devant d'abord être commercialisés en France,...

...en Espagne, en Allemagne, en Italie et au Royaume-Uni.

Citroën ne s'endort pas sur ses lauriers. La marque aux chevrons a, en effet, décidé de renouveler l'un de ses modèles phares alors que ses ventes n'ont jamais été aussi élevées. "Nous avons enregistré notre record de ventes de Berlingo en 2006, révèle Vincent Besson, le directeur produits et marchés de Citroën. Dans l'Europe des 27, nous en avons par ailleurs commercialisé 79 800 dans sa version VP et 76 000 dans sa version VU en 2007. Nous tablons sur la vente de 150 000 Nouveau Berlingo en 2009." La marque aux chevrons n'en continuera pas moins de commercialiser le Berlingo First, ce véhicule étant désormais considéré comme son modèle d'entrée de gamme dans la catégorie. Ses prestations ne peuvent, en effet, être comparées avec celles du Nouveau Berlingo. En version VU, ce dernier offre le choix entre deux versions (3,3 m3 et 3,7 m3), deux niveaux de finition (Confort et Club) et trois types de motorisation (1.6i 16v 90 ch, Hdi 75 et Hdi 90). Ses équipements de série incluent pour leur part un airbag conducteur, un ABS, des roues de 15'', des portes arrière asymétriques autorisant une ouverture à 180° et des trains roulants de C4 Picasso.

LE BERLING EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible

  • Segment de marché : fourgonnettes et ludospaces

  • Les principales concurrentes de Berlingo Hdi 75 :
    Renault Kangoo Express 1,5 dCi
    70 Confort (13 600 e HT),VW
    Caddy Van TDi Confort (15 880 e
    HT), Ford Connect T200 Court
    TDCi75 (13 170 e HT), Fiat Doblo
    Cargo Mjt 75 Pack (12 830 e HT)

  • Objectif de ventes :
    150 000 en Europe en 2009
    (fourgonnettes + ludospaces)

  • Prix :
    Essence : De 12 900 à 15 250 euros
    Diesel : De 15 750 à 22 000 euros.

  • Citroën Active Fleet Data

    "Nous pouvons aussi l'équiper d'une cabine Extenso® et du système de navigation MyWay, ajoute Vincent Besson. Le système de navigation repose sur un grand écran couleur qui peut être accompagné de la fonction kit mains libres Bluetooth®, ce système étant commercialisé à 950 e TTC pour un véhicule déjà équipé de la radio." Par ailleurs, les gestionnaires de flotte pourront bientôt s'abonner au service Citroën Active Fleet Data, service proposé par Citroën Partenaire Entreprises sous la forme d'une option à un contrat de location longue durée (les informations sont restituées aux gestionnaires de parcs via l'outil Interp@rc2, les clients loueurs techniques Citroën pouvant également souscrire à cette offre de service au comptant auprès de la marque Citroën). Le Nouveau Berlingo est ainsi le premier véhicule de la gamme Citroën à pouvoir remonter automatiquement (2 fois par semaine via GSM) des informations telles que le kilométrage du véhicule ou des éléments de diagnostic (ex : niveau d'huile). Le véhicule peut également remonter en temps réel certaines alertes mécaniques (ex : kilométrage, avant maintenance, dépassé) ou de sécurité (ex : sous-gonflage des pneumatiques). "Ce service sera commercialisé dès le mois de septembre par Crédipar, la filiale française de la Banque PSA Finance", précise Philippe Allot, chef de produit services télématiques chez Citroën. Pour en bénéficier, et ce, dans le cadre d'un contrat de location longue durée signé auprès de l'organisme Citroën Partenaire Entreprises, ses utilisateurs devront débourser 250 e HT pour le boîtier (acquisition + pose) et souscrire un abonnement dont les mensualités seront de 8 e HT. Bref, le constructeur souhaite se développer sur le marché des professionnels. Sans en négliger pour autant celui des particuliers.

    Système de radio navigation MyWay

    Les versions VP de son Nouveau Berlingo doivent en effet lui permettre de continuer à dominer le marché européen des ludospaces, le constructeur revendiquant aujourd'hui une part de marché de 26,3 % sur le Vieux Continent (10 % sur le marché des VUL avec ses Berlingo, Jumper et Jumpy). "Nous avons commercialisé plus de 1 million de Berlingo depuis 1996", indique Gilles Michel, le directeur général de Citroën. Les versions VP de son Nouveau Berlingo ? Elles devraient également rencontrer leurs publics. Destinées, elles aussi, à être fabriquées à Vigo en Espagne sur la base d'une plate-forme C4 Picasso, elles proposeront 5 motorisations (1.6i 16v 90 ch, 1.6i 16v 110 ch, Hdi 75, Hdi92 et Hdi 110 FAP) et seront livrables avec 4 types de finition (Bivouac, Multispace, XRT et Multispace Pack). "Elles disposeront aussi d'une lunette arrière ouvrante sur deux niveaux de finition et d'un coffre d'une capacité de 675 l extensible à 3 000 l grâce aux assises arrière déposables", souligne Vincent Besson. Les divers rangements afficheront pour leur part une capacité de 170 l, tous les modèles étant là aussi susceptibles d'accueillir le système de radio navigation MyWay. Autant d'arguments sur lesquels compte le constructeur afin d'asseoir sa position sur le marché européen des VU et des VP où évoluent déjà les Renault (Kangoo), Volkswagen (Caddy), Ford (Connect) et autres Fiat (Doblo). Citroën reste pourtant confiant : le constructeur couvre tous les segments du marché depuis le lancement en janvier du Nemo, un modèle qui a été vendu à 3 400 exemplaires sur le premier trimestre (sur la même période, les ventes du Jumpy se sont élevées à plus de 6 000 exemplaires)*. "Le Nouveau Berlingo fait partie de nos trois lancements majeurs depuis le début de l'année 2008 avec le Nemo et la C5", conclut Gilles Michel, les versions VU et VP du Nouveau Berlingo devant respectivement être commercialisées dans des fourchettes de prix allant de 12 900 e HT à 15 750 e HT et de 15 250 e TTC à 22 000 e TTC. Le directeur général de Citroën estime aussi que la croissance du secteur de l'automobile viendra encore des marchés émergents et du renouvellement des parcs véhicules en 2008. J

    *Le Jumper a été commercialisé à 48 900 exemplaires sur toute l'année 2007.

    Photo : Le Nouveau Berlingo est proposé dans 5 motorisations dans sa version VP (1.6i 16v 90 ch, 1.6i 16v 110 ch, Hdi 75, Hdi92 et Hdi 110 FAP).


    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Ventes/France : la

    Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page