Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
VUL : Piaggio, l’option passe-partout

VUL : Piaggio, l’option passe-partout

Encore en retrait sur le marché des véhicules utilitaires, avec notamment une gamme atypique et très spécialisée, Piaggio étoffe son offre de deux nouvelles motorisations répondant aux impératifs environnementaux....

...

LE PIAGGIO EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible

  • Segment de marché : véhicule utilitaire léger

  • Objectifs : 1 000 en 2008 dont 80 % de Porter et 20 % de Ape
    et Quargo

  • Les principales concurrentes (prix TTC) :

    Fiorino Mjt 75 pack 13 634 euros

    Bipper HDI70 14 053 euros

    Nemo HDI70 Eco 13 874 euros

  • Prix :
    Porter Essence 7 CV Fourgon tôlé : 11 139 euros
    Porter Bi-Carburation GPL
    Fourgon tôlé : 14 557 euros.


  • Créée seulement le 1er janvier 2008, la division véhicules commerciaux du groupe Piaggio gère au niveau mondial "toutes les opérations industrielles et commerciales relatives aux véhicules de transport léger". Essentiellement connu pour sa gamme deux roues, avec en fer de lance le Vespa, le constructeur transalpin est encore en recherche de notoriété et visibilité mondiale sur le segment des VUL. Pourtant les produits sont là, ils connaissent même un grand succès sur les marchés italiens et asiatiques, seulement ils peinent encore à s'exporter du fait de leurs caractéristiques spécifiques. En effet, les véhicules dénotent par leur esthétisme "vintage", symbole de la culture italienne, mais pâtissent d'une puissance et d'une autonomie limitées, critères ô combien précieux pour la clientèle utilitaire. Dès lors, le constructeur joue à fond la carte de la mobilité et de la maniabilité sur des trajets courts (40 km environ) et essentiellement urbains. Des arguments repris en fin d'année dernière lors du lancement des Bipper, Fiorino et Nemo. Aujourd'hui, la gamme Piaggio se compose des modèles Ape, Porter et Quargo qui sont produits dans les usines de Pontedera (Italie) et de Baramati (Inde). Créé en 1948, l'Ape, petit utilitaire urbain à trois roues qui appartient à la catégorie des cyclomoteurs, est un véhicule image qui génère en France de très faibles volumes. Plus de 10 000 Ape sont pourtant produits chaque année par l'usine italienne et vendus dans toute l'Europe où il est disponible dans les versions 50 cm3 essence, Tm 218 cm3 et Tm 422 cm3 Diesel. Il ne nécessite pas de permis de conduire et peut être "piloté" à partir de 14 ans (pour la version 50 cm3). Vient ensuite le Quargo, un quadricycle lourd à moteur qui se conduit avec un permis B1, et qui existe en versions pick-up et benne basculante. Lui aussi est très discret sur le marché.

    Le Porter s'enrichit de deux nouvelles motorisations "écolo"

    Le Porter reste le modèle vitrine de la marque tant en France, où il représente 80 % des ventes, qu'en Italie. Au moins six versions différentes du modèle sont disponibles dans l'Hexagone. Le Porter Tipper benne basculante est le modèle qui se vend le mieux et pèse environ 70 % des volumes. En plus de sa largeur réduite (1 395 mm), qui lui permet de se faufiler facilement, ou encore de son rayon de braquage de 3,7 m (contre 5,3 m en moyenne pour un Vul), le Porter possède une charge utile très respectable de 560 kg sur les versions tôlées et vitrées. Si physiquement la frontière entre le Quargo et le Porter est mince, la différence se situe au niveau de la puissance et de la vitesse puisque le Quargo affiche une puissance réduite de 16,9 ch pour une vitesse maximale de 80 km/h contre 62 ch et 130 km/h pour le Porter. Fidèle à son positionnement urbain, le constructeur transalpin propose deux nouvelles motorisations écologiques : Eco Power et GNV/Essence. Ces deux moteurs sont déclinables sur toute la gamme Porter et viennent s'ajouter au modèle Electric Power 96 V. Pour rappel, ce dernier bénéficie d'une autonomie de 110 km, peut atteindre 57 km/h et nécessite un temps de recharge de 8 h. 4 000 exemplaires de la version électrique ont été commercialisés en Italie. "Le système Bi-Fuel utilisé par le Porter Eco-Power permet d'obtenir une réduction de 24 % des niveaux d'hydrocarbures et de monoxyde de carbone et de 16 % des niveaux d'anhydride carbonique (gaz à effet de serre). Le GPL permet aussi de faire des économies d'environ 40 % par litre", explique le constructeur. Ajoutons à cela que le Porter Eco Power rejette 171,5 g de CO2/km. Le modèle GNV/Essence, encore en cours d'homologation, devrait être commercialisé dans l'année.
    En 2007, sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe Piaggio a commercialisé au total 128 700 véhicules (+ 10 % par rapport aux 9 premiers mois 2006), soit un chiffre d'affaires de 282,6 millions d'euros. En France, pour 2008, le constructeur envisage de commercialiser 1 000 unités dont 15 % en motorisation "écolo".

    QUESTIONS A :

    Mathieu Deschamps -  Directeur Commercial Piaggio VTL France.

  • "Nous souhaitons toucher les artisans et les industries"

    Journal de l'Automobile. Quelles sont aujourd'hui les cibles visées par Piaggio ?
    Mathieu Deschamps. 90 % des clients de Piaggio en France sont des collectivités ou des administrations. Par exemple, nous avons un contrat de 500 véhicules avec la Mairie de Paris. Mais nous souhaitons nous ouvrir à d'autres clients, en particulier les artisans ou les industries. Pour ce faire, nous devons renforcer notre communication et poursuivre nos développements. Le lancement des deux nouvelles motorisations va dans ce sens. Et à partir de 2010, nous proposerons un nouveau moteur Diesel.

    JA. Comment est organisée la distribution de la gamme utilitaire ?
    MD. Nous ne disposons pas de réseau exclusif. Nous avons à ce jour 91 points de vente dont 45 distributeurs officiels avec qui nous avons signé un contrat. Le réseau Piaggio deux roues peut également distribuer des utilitaires. Il ne faut pas se leurrer. Ce qui nous intéresse en premier lieu est de pouvoir exploiter le potentiel des grandes villes. Nous sommes déjà implantés à Nice, Marseille, Paris, Nantes… Mais nous avons aussi un distributeur en Ardèche qui vend cinq véhicules par an. Il faut compter 4 à 8 semaines pour obtenir son véhicule.

    JA. Quels sont les objectifs de Piaggio dans les années à venir ?
    MD. Nous sommes déjà présents sur le marché français depuis longtemps. Nous ne serons jamais un généraliste, ce n'est pas le but. Néanmoins, je pense que nous avons un potentiel pour commercialiser 2 000 unités. Notre objectif, à terme, est donc de doubler nos ventes.

  • Photo : Le Porter existe en six versions différentes : fourgon tôlé (ci-dessus), fourgon vitré, pick-up, benne basculante, châssis plateau long et 4x4.


    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    ZE : Renault veut garder un temps d'avance

    Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page