Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
DAIHATSU : Saine de Cuore et d’esprit

DAIHATSU : Saine de Cuore et d’esprit

Daihatsu riposte ! En résulte la septième génération de Cuore qui s'affranchit de sa filiation avec le style asiatique. Plus consensuelle dans le design et plus écolo que ses rivales, la citadine soigne...
...son image pour séduire.

Pour s'imposer dans nos contrées, la Cuore réclamait du changement. Pas de ceux qui se contentent de plaquer une barrette de chrome par-ci ou de redessiner un phare par-là. Mais bien une refonte totale. C'est ce qu'a offert Daihatsu à la septième génération de sa citadine. Et force est de constater que le résultat est flatteur au regard des versions antérieures. Exit les formes taillées à la serpe des midgets japonaises, la Cuore cède au phénomène de mode et se sculpte un galbe charmeur mis en valeur par des coloris vifs. Elle attire l'œil et sait surtout le retenir !

Si l'objectif de 700 unités cette année ne la destine pas à en faire la reine de la catégorie, la Cuore compte bien jouer les trouble-fête. Daihatsu s'est attaché à utiliser avec ingéniosité les 3,46 m de la citadine. Exemple : la banquette arrière coulissante. Le conducteur peut faire varier son recul sans même avoir à bouger de son propre siège. Une bonne solution pour pallier à l'exiguïté du coffre de 103 dm3 (contre 139 dm3 pour une Toyota Aygo, par exemple). Les portes également. D'un angle d'ouverture de 90°, à l'avant comme à l'arrière, elles facilitent les montées à bord et manœuvres diverses de chargement. Aucune version 3 portes n'est pour l'heure annoncée. Dommage.

Une sobriété méconnue

De 2 % en 2006, Daihatsu a atteint les 4 % de notoriété spontanée lors d'un sondage réalisé l'an passé et a gagné quatre points en notoriété assistée, à 32 %. Cette bonne dynamique devrait perdurer si l'on en croit Stéphane Magnin, président de Daihatsu France. Comme il aime à le répéter, "il y a quelques années, l'opinion publique n'avait que faire des émissions de CO2, aujourd'hui c'est le seul sujet dont on parle, avec le prix des carburants. Nous répondons à ces problématiques. Il ne reste qu'à le faire savoir aux consommateurs". Il cherche à mettre en avant les qualités du bloc 1 000 cm3 de la Cuore. "Le même que celui de la Toyota Aygo, mais avec une cartographie moteur repensée pour l'économie", précise le président. Preuve en est puisqu'au classement Ademe, la Cuore et ses 104 g/km de CO2, occupe la première place de la catégorie avec une consommation en cycle mixte de 4,4 l/100 km. A titre de comparaison, la Toyota est mesurée à 109 g de CO2 et 4,6 l aux 100 km. Une sobriété qui justifie un peu plus le statut de spécialiste du japonais. A l'usage, ce moteur trouve le bon ton en ville. Couplé à une boîte bien étagée dans les premiers rapports, il permet de s'extraire des bouchons de la ville. Sur le plan technologique, Daihatsu annonce que sa citadine sera par la suite équipée de série d'un pot catalytique inédit et breveté qui conserve ses facultés dépolluantes tout au long de sa durée de vie.

LA CUORE EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible

  • Segment de marché :  B1

  • Objectifs : 700 en 2008 et 1500 en 2009

  • Les principales concurrentes de la Cuore S (9990 euros*) :

    Chevrolet Matiz 1,0 l Vanity :
    9790 euros*

    Citroën C1 1,0i 5 p : 9000 euros

    Renault Twingo 1,2 Authentique : 9300 euros*

    Suzuki Splash 1,0 l 5 p : 9890 euros

  • Prix :
    De 9 990 à 11 390 euros*

    *Hors bonus écologique


  • A la mode de chez nous

    La Cuore possède désormais toutes les armes pour conquérir, à la fois, une clientèle jeune et les acheteurs "middle-up class" à la recherche d'un second véhicule. Son prix d'abord. A 9 990 euros en prix d'appel (hors bonus de 1 000 euros), la petite Daihatsu attaque de front ce segment B1 dominé par la Twingo (33 599 unités à fin juin). La qualité des services proposés pour un euro constitue un autre atout : 5 ans de garantie (ou 50 000 km) et d'entretien tout compris, cessible, où seuls les pneus sont à la charge du client. Le constructeur prend les fluides à son compte ! Calibrée pour l'Europe, elle est appelée à prendre une part importante dans la stratégie et dans les résultats de la marque en France. Le président tempère quand même ses ambitions. La Cuore qui est en effet arrivée avec 4 mois de retard sur le planning ne pourra pas peser de tout son poids cette année. L'objectif initial de 3 000 Daihatsu sera donc revu à la baisse de quelques centaines d'unités, à 2 850 immatriculations environ dont 700 Cuore, en attendant un exercice plein en 2009, estimé à 1 500 exemplaires, repositionnant le modèle en tête des ventes de la marque devant la Trevis. Aussi, en 2010 le réseau de distribution aura théoriquement atteint sa taille critique de 150 à 160 sites et distribuera entre 8 000 et 10 000 voitures sur l'ensemble du territoire.

    Photo : La Cuore mise sur son design européanisé et sa relative fonctionnalité. Elle propose une boîte automatique à défaut de compter un bloc diesel. Mais les exigences de la norme Euro 5 vont rééquilibrer la donne, assure le constructeur.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Ventes/France : la

    Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page