Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
SKODA : L’Octavia s’embourgeoise

SKODA : L’Octavia s’embourgeoise

Lancée en 2004 et longtemps considérée comme le fer de lance de la croissance de Skoda, l'Octavia évolue afin de mieux s'intégrer dans une gamme plus riche, mais surtout plus jeune. "L'Octavia...

...est une voiture que les gens continuent de découvrir", commentait Jean-Marc Prince, directeur de Skoda France, lors de la présentation de cette cuvée 2008 de la berline tchèque au dernier Mondial de Paris. Mais une découverte qui n'a rien de confidentiel puisque l'Octavia de deuxième génération a tout de même séduit plus de 30 000 clients dans l'Hexagone depuis sa sortie en 2004. A l'échelon mondial, ce chiffre dépasse les 800 000 unités. Pour Reinhard Jung, président du directoire de Skoda Auto, "l'Octavia incarne mieux qu'aucun autre modèle la mutation et l'essor de la marque". C'est vrai que depuis son lancement, Skoda a changé de dimension, avec ses bonnes performances, mais aussi grâce à l'arrivée de la Superb et du Roomster, passant ainsi de 2 à 4 modèles dans la gamme. Logiquement et mécaniquement, les chiffres de vente n'ont fait que progresser pour culminer à 630 032 unités en 2007. Un chiffre que Reinhard Jung compte bien dépasser cette année. Si les 366 666 ventes du premier semestre tendent à le confirmer avec une croissance de 17,9 %, le changement de contexte soulève quelques interrogations. Si on réduit le périmètre à la France, les ambitions demeurent. En effet, la marque Tchèque pense atteindre son objectif annuel de 20 000 unités. Avec 14 804 unités immatriculées à fin octobre, la tâche s'annonce ardue. D'autant que l'Octavia sera en fin de cycle puisque cette nouvelle mouture n'arrive que début janvier 2009. Toutefois, Jean-Marc Prince est confiant, mettant en avant les ventes réelles, en progression de 9 %, alors que les immatriculations ne progressent que de 0,5 %.

L'OCTAVIA EN BREF

  • Date de lancement :
    2 janvier 2009
  • Segment de marché : Berline compacte. 
  • Objectif 2009 : 6 500 unités
  • Principales concurrentes :

    Ford Focus 1.6 TDCi 100 Ghia DPF 4p : 23 050 euros

    Renault Laguna 1.5 dCi 110 Authentique : 23 500 euros

    Peugeot 407 1.6 HDi 110 Confort Pack Fap : 24 100 euros

  • Prix :
    DSG6 sur 1.9 TDi 105 et 2.0 TDi 136 : + 1 400 €. DSG7 sur 1.4 TSi 122 : + 1 680 € ; sur 1.8 TSi 160 : + 1 400 €) Combi : + 1 100 €
    Essence : De 18 280 à 26 390  euros
    Diesel : De De 20 280 à 29 340 euros


  • Une offre Diesel inchangée

    Sous la houlette de Jozef Kaban, à la tête du design Skoda, les designers ont principalement remodelé la face avant de l'Octavia pour plus de cohérence avec la gamme actuelle. En effet, après le Roomster, les nouvelles Fabia et Superb, l'Octavia devait retrouver une filiation plus claire, notamment avec la grande berline de la marque. Comme sur la Superb, on retrouve cette haute et large calandre cerclée de chrome. Les optiques très géométriques disparaissent pour plus de rondeur. De la même manière, à l'intérieur, pas de révolution mais des améliorations comme en témoigne l'arrivée de nouveaux systèmes audio et de navigation. Quant à l'offre mécanique, le 1.4 TSi 122 ch est la seule véritable nouveauté. Une mécanique de nouvelle génération alliant agrément et performance. Le 1.8 TSi 160 ch, déjà disponible sur l'Octavia précédente, pourra bientôt être associé à la boîte DSG7 comme le 1.4. Mais marché français oblige, ce sont les mécaniques Diesel qui représenteront la grande majorité des ventes. Si au chapitre essence, l'Octavia dispose de quasiment tous les raffinements mécaniques du groupe, pour le Diesel ce n'est pas encore le cas. Ainsi, le 1.9 TDi 105 et le 2.0 TDi 136 (140 ch pour les versions 4x4) et leurs injecteurs-pompes restent d'actualité. Seule la version TDi 170 est équipée du bloc de dernière génération avec le common rail. Toutefois, le TDi 140 CR est d'ores et déjà programmé d'ici à la fin de l'année 2009.

    Photo : Présentée durant le dernier Mondial de Paris, l'Octavia faceliftée sera disponible dans le réseau dès le 2 janvier prochain.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Ventes/France : la

    Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page