Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Ne jamais dire jamais

Ne jamais dire jamais

Porsche Diesel ! Deux mots que l'on ne pensait jamais voir associé dans la gamme du constructeur allemand. Le Cayenne Diesel n'annonce pas pour autant une diésélisation généralisée, il faut plutôt y voir un certain...
...pragmatisme lié aux émissions de CO2.

Pendant longtemps, Porsche, par l'intermédiaire de son patron Windelin Wiedeking, a répété à l'envi que le Diesel ne faisait pas partie de son univers. Mais les temps changent ! Toutefois, il ne faut pas s'imaginer que Porsche va diéséliser sa gamme. Il ne faut voir dans l'arrivée du Cayenne Diesel que du pragmatisme. Bien que les 911, Boxster et Cayman voient leur consommation franchement diminuer avec l'arrivée de l'injection directe ou la boîte PDK, Porsche est encore loin d'afficher les émissions de CO2 voulues ou envisagées par les directives européennes à l'horizon 2012. Comme les Cayenne et Panamera hybrides bientôt sur le marché, le Cayenne Diesel trouve donc là l'une de ses raisons d'être. Puis, c'est aussi l'occasion en Europe, et en France en particulier, d'élargir son potentiel sachant que dans l'Hexagone, 91 % des gros SUV vendus le sont en Diesel. Et comme un symbole, le 250 000e Cayenne produit depuis son lancement en 2002 était une version Diesel destinée à un client autrichien. Un autre pays où le Diesel écrase le mix des ventes. En France, cette 7e version de la gamme Cayenne devrait représenter pas loin de 40 % des ventes. Un atout supplémentaire pour la filiale française du constructeur dont les ventes se redressent avec une croissance de 8,5 % sur le premier trimestre.

Seule la zone rouge du compte-tours vient trahir la mécanique


Diesel certes, mais cette spécificité reste invisible. En effet, ce Cayenne reprend en tout point l'allure du V6 essence tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Seule la zone rouge du compte-tours vient trahir la mécanique. Une mécanique par ailleurs très discrète et bien connue puisqu'il s'agit du V6 TDi développant 240 ch déjà présent sous les capots des cousins Touareg et Q7. Au volant, sans surprise, ce Cayenne Diesel offre de belles performances, faisant même mieux que le V6 essence sur quasiment tous les points. Bien évidemment les 550 Nm de couple du V6 TDi surclassent les 385 Nm du V6 essence. Le bloc Diesel permet même de réaliser un meilleur chrono sur le 0 à 100 km/h, etc. Enfin, et peut-être l'essentiel, la consommation. Le Cayenne brûle 9,3 litres de gasoil aux 100 km, soit 3,6 litres de moins que son équivalent essence. Naturellement les émissions de CO2 suivent la même tendance, passant de 310 g à 244 g. Le Cayenne Diesel échappe ainsi au super-malus. Pour faire encore mieux, il faudra attendre le Cayenne Hybride annoncé pour 2010. En effet, cette nouvelle génération de Cayenne reprendra le package technique du Touareg Hybride (voir JA 1079) avec notamment un nouveau bloc V6 essence associé à un moteur électrique, l'ensemble développant 333 ch pour une consommation voisine des 9 litres. Pour le reste, ce Cayenne Diesel reste fidèle aux autres modèles de la gamme : le niveau de finition, les équipements, les capacités tout-terrain, rien ne manque.
Porsche a-t-il vendu son âme au diable en proposant son premier Diesel ? Pas du tout ! Cette arrivée est une suite logique dans la coopération avec le groupe Volkswagen mais surtout un bon moyen, également très rentable, d'accentuer la décroissance de sa courbe d'émissions de CO2. En revanche, le discours serait peut-être plus dur à avaler si Porsche osait une 911 Diesel ! Mais rassurez-vous Porsche a dit "jamais".

ZOOM



Le Boxter et le Cayman font peau neuve

A l'image de la 911 il y a quelques mois, le Boxster et le Cayman disposent aujourd'hui des derniers raffinements de Porsche. En effet, en plus d'une évolution stylistique, ces deux modèles disposent d'une nouvelle génération de moteurs et de la nouvelle boîte à double embrayage PDK. Deux nouvelles mécaniques, plus légères de 5 kg, qui utilisent désormais l'injection directe, mais également une pompe à huile à débit piloté. Les frottements ont également été réduits notamment grâce à 40 % de pièces en moins. Ainsi, le Boxster voit la cylindrée de son bloc passer de 2,7 l à 2,9 l affichant plus de puissance, 255 chevaux (+ 10 ch), et plus de couple avec 290 Nm (+ 13). Bien que les performances soient logiquement revues à la hausse, les consommations reculent de près de 10 % et les émissions de CO2 de 12 %, avec 214 g/km pour le Boxster. Même chose avec le Cayman, qui gagne, lui, 20 ch et 23 Nm de couple. Les versions S de ces modèles, ayant subi la même cure d'efficacité, affichent logiquement un meilleur rendement pour encore plus de plaisir. La boîte PDK tient également une large place dans cette amélioration globale. Dommage que l'option soit facturée plus de 2 900 euros. Côté tarif, l'augmentation n'est "que" de 2 %. Ainsi la gamme Boxster s'échelonne de 47 215 à 57 082 euros et de 50 923 à 62 823 euros pour le Cayman.

ZOOM



La Panamera enfin !

Après un savant teasing, la Panamera a été dévoilée lors du dernier Salon de Shanghai. Cependant, elle ne sera sur nos routes qu'en septembre prochain pour des tarifs compris entre 96 000 et 136 000 euros. En attendant une entrée de gamme disposant d'un V6 de 300 ch et la version hybride, elle sera disponible au lancement avec un V8 atmosphérique (400 ch) ou turbo (500 ch). Malgré le contexte économique, Porsche reste confiant et envisage un volume de 20 000 unités en année pleine.

Le cayenne en bref



Date de lancement : Disponible

Segment de marché : SUV de luxe. 15 800 unités en 2008 : - 42 %

Objectif de ventes *: 500 Cayenne en 2009 dont 40 % de Diesel

Principaux concurrents : Volkswagen Touareg 3.0 V6 TDi 240 ch (50 100 euros) ; Audi Q7 3.0 TDi V6 Ambiente 240 ch (53 150 euros) ; BMW X5 3.0d auto 235 ch (54 750 euros) ; Mercedes ML 320 V6 CDi 235 ch (56 350 euros)

Prix : 57 774 (3.0 V6 240 ch)

*Estimation JA

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Pautric investit à Rennes

L'opérateur vient de consentir un investissement de 8 millions d'euros pour une nouvelle concession BMW/Mini dans la capitale bretonne.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page