Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L’avenir d’Opel se dessine à l’Est

L’avenir d’Opel se dessine à l’Est

L'offre de l'équipementier canadien Magna, associé à la banque russe Sberbank et au constructeur GAZ, a eu la préférence de Berlin. La présence de capitaux russes ouvre de nouvelles perspectives pour la marque à l'Est. Cependant,...
Extrait de l'article :
...Fiat n'a pas encore totalement renoncé.

Bien que GM soit au final le seul décisionnaire, le choix de l'Etat allemand dans la reprise d'Opel semble...
Taille de l'article : 532 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page