Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La crise, la profession automobile et les “non-acheteurs” de voitures neuves

La crise, la profession automobile et les “non-acheteurs” de voitures neuves

Il n'y a que deux hypothèses possibles pour trouver de nouveaux clients, espèce fort utile par temps de crise : soit, on en fauche quelques-uns aux concurrents, lesquels sont, c'est bien connu, d'un altruisme forcené et cèderaient volontiers une partie de leurs ouailles...
Extrait de l'article :
...; soit on convainc des non-acheteurs de voitures neuves à changer d'opinion. Dans le premier cas, en termes de marché global, il s'agit d'un jeu à somme nulle. Dans le...
Taille de l'article : 656 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page