Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

Pas content Magna

L'équipementier canadien Magna, qui s'est finalement vu afficher une fin de non recevoir quant à son rachat, pourtant quasiment acté, du constructeur allemand Opel, finalement resté dans le giron de GM, envisage des représailles...
Extrait de l'article :
...!

Magna international était en effet sur le point, avec la banque russe Sberbank, de racheter la marque automobile allemande Opel, et envisage...
Taille de l'article : 135 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page