Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Une nouvelle arme de conquête

Une nouvelle arme de conquête

Seat mise beaucoup sur l'Exeo. Ce modèle doit notamment lui permettre de "faire son trou" sur le marché des flottes. Pour cela, le constructeur espagnol lance une version 120 ch qui ne consomme ...
...que 5,3 l en cycle mixte et rejette 139 grammes de CO2/km.

Séduire toujours plus de grands comptes et de PME-TPE. C'est la tâche à laquelle va continuer de s'atteler pendant encore quelques mois voire quelques années la marque Seat. Des ventes à sociétés qui s'appuient sur son réseau mais aussi sur un département spécifique du groupe Volkswagen les grands comptes et les loueurs longue durée. "Nous souhaitons nous développer fortement auprès des professionnels", confirme François Michel, le directeur de Seat France. Les volumes traités par la marque auprès de cette catégorie de clientèle restent en effet modestes dans l'Hexagone : Seat s'attend à totaliser cette année 2 800 ventes à taxis, loueurs longue durée et PME-PMI (+ 5 % à + 6 % par rapport 2008). Ses ventes à loueurs courte durée devraient atteindre elles les 3 620 unités, la marque souhaitant les faire passer à 2 850 en 2010. Tous ces volumes restant très faibles, il n'est pas étonnant qu'elle ait décidé de se mettre en ordre de bataille afin d'affronter plus efficacement les Renault, Peugeot et autres Citroën. Pour ce faire, Seat a ainsi décidé de disposer dès l'an prochain d'une dizaine de points de vente spécialisés dans les ventes à sociétés, ces "fleet business center" étant bien sûr appelés à respecter une charte. "Nous souhaitons d'autant plus nous développer auprès des professionnels que nous disposons de toujours plus de modèles très bien positionnés tant en termes de consommation que de rejet de CO2", relève Olivier Papritz, le responsable ventes sociétés et VO de Seat. L'Exeo estime en tout cas d'ores et déjà faire partie de cette catégorie, les ventes à sociétés de la marque étant aujourd'hui réalisées pour l'essentiel avec l'Ibiza et la Leon (50 % environ avec l'Ibiza).


2 800 ventes à sociétés en 2010


L'Exeo 2.0 TDI 120 ch FAP en version berline n'est en effet pas uniquement agréable à regarder. En plus de disposer d'un espace intérieur suffisant et d'afficher une bonne finition intérieure, elle ne consomme aussi que 5,3 l en cycle mixte et ne rejette que 139 grammes de CO2/km, ce qui correspond à un bonus-malus neutre et à une TVS de 695 euros. Ses équipements intérieurs et extérieurs se veulent eux à la pointe de la technologie, avec notamment de série, un ordinateur de bord, des rétroviseurs extérieurs électriques et chauffants, des phares anti-brouillards et des vitres avant et arrière électriques. La sécurité repose pour sa part sur une demi-douzaine d'airbags ainsi que l'ABS, l'ESP et l'EBA (aide au freinage d'urgence). Un indicateur de pression des pneus et une alarme volumétrique de soulèvement équipant d'office les finitions "Style", "Style Techside" et "Gran Via". Autant d'arguments sur lesquels la marque compte également s'appuyer afin de séduire toujours plus de professionnels et convaincre son réseau de travailler plus fortement ce marché. Son réseau, composé à 20 % de "représentants" exclusifs, à 40 % de "représentants" exploitant une autre marque du groupe Volkswagen et à 40 % de "représentants" exploitant une autre marque n'évoluant pas dans le périmètre du groupe Volkswagen, totalise 107 investisseurs, 125 contrats et 166 points de vente. "Nous souhaiterons que ce modèle fasse l'objet d'une centaine de ventes à sociétés en 2010", conclut François Michel, la marque s'attendant encore à totaliser 2 800 ventes à sociétés en 2010. Plusieurs dizaines d'unités ont d'ores et déjà été "écoulées" auprès de grands comptes et de PME-TPE.

L'Exeo en bref



Date de lancement : Disponible

Segment de marché : M2

Objectifs (en année pleine) : 1 300 à 1 600

Principales concurrentes de l'Exeo ST 2.O TDI 120 ch FAP Style :
Renault Laguna Estate 2.0 dCi 130 Carminat (28 350 euros),
Citroën C5 Tourer 1.6 HDi 110 FAP Airdream Attraction (25 400 euros),
Toyota Avensis SW 126 D-4D FAP Dynamic (27 900 euros)

Prix en finition Style : 26 530 euros


Photo : Seat a l'intention de convaincre les sociétés de s'équiper en Exeo, que ce soit dans sa version berline ou break. Elles s'équipent à ce jour surtout en Ibiza et Leon.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page