Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Fille de charpentier...

Fille de charpentier...

Descendante directe du symbole que Kia avait choisi pour construire son succès sur le sol européen, la nouvelle Cee'd témoigne de la volonté du constructeur de s'installer dans la durée. Revue, plus que corrigée, cette dernière...
...doit asseoir sa position sur son segment comme au sein de la gamme du constructeur.

Après trois ans de bons et loyaux services sur le Vieux Continent, la Cee'd, premier véhicule de Kia à avoir été conçu en et pour l'Europe, revient dans une nouvelle mouture. "Un cap a été franchi avec et grâce à ce modèle", reconnaît-on chez le constructeur coréen. Lancée en décembre 2006, la Cee'd s'est déjà écoulée à plus de 230 000 exemplaires en Europe, dont plus de 14 000 en France. Le véhicule, notamment grâce aux versions SW, puis Pro Cee'd, ont en effet peu à peu trouvé le succès. En 2007, Kia a eu par exemple immatriculé 3 800 exemplaires dans l'Hexagone, avant d'en vendre plus de 6 000 l'année d'après. Alors que l'exercice 2009 devrait se terminer sur des performances toutes relatives avec un peu plus de 5 000 unités (4 821 à fin novembre), cette nouvelle version devrait aider la marque à affronter une année 2010 compliquée, notamment eu égard à la concurrence attendue sur ce segment. Et, si l'an dernier, la Cee'd était aux portes du TOP 15 de son marché, elle a représenté près de 40 % des immatriculations du constructeur en France. On comprend aisément l'importance de ce restylage, même si naturellement, sa part au sein des ventes de la marque dans l'Hexagone est amenée à mincir quelque peu (pour atteindre un peu plus de 25 %).

 

Une identité plus marquée


Pour continuer à performer, Kia a donc choisi de donner un véritable second souffle à son véhicule. "L'idée est d'aller plus loin qu'un simple lifting. Nous voulions presque une nouvelle voiture", nous confie-t-on chez le constructeur. Côté design, les évolutions sont donc légion, sur la berline, comme sur la SW, également concerné par ce lifting qui n'en n'est pas un. Première modification : la face avant. Avec une identité plus marquée et un soupçon de dynamisme en plus, la proue de la nouvelle Cee'd accueille également la nouvelle calandre de la marque, que le nouveau Sorento et la future Venga porteront eux aussi. Au rayon des changements, notons également l'incrustation des répétiteurs latéraux de clignotants dans les rétroviseurs (sur la finition Active), un bloc de feux arrière revisité, façon LED. Même tendance dans l'habitacle, avec une console centrale légèrement redessinée, principalement au niveau du dispositif musical. La Cee'd accueille également un nouveau volant quatre branches, un nouveau pommeau, une boîte à gants plus grande et somme d'équipements supplémentaires.

 

En attendant l'Hybride


Côté motorisations, la nouvelle Cee'd affiche 4 alternatives en catalogue. Le modèle reprend notamment les moteurs essence 1,4 l de 90 ch et le 1,6 l CVVT de 126 ch, déjà commercialisés sur la précédente version. Mais c'est bien avec son offre Diesel que le constructeur devrait immatriculer la majorité de ses Cee'd. Plus de 90 % des ventes du modèle devraient en effet concerner les versions fonctionnant au gasoil. Kia propose dès à présent un bloc 1,6 CRDi développant 90 ch ou 115 ch. Un moteur revisité qui intègre notamment le système de micro hybridation ISG (Idle Stop & Go), couplé aujourd'hui à une nouvelle boîte de vitesses à 6 rapports. Une première pour la marque. Le constructeur annonce d'ailleurs une baisse de 8 % des émissions de CO2 pour la version 115 ch. Ce qui place les deux moteurs Diesel à 113 puis 115 g de CO2/km, donc éligibles au bonus gouvernemental de 700 euros, jusqu'au 1er janvier prochain. Date à laquelle cette tranche donnera droit à un bonus de 500 euros. Notons que ce modèle, en version 5 portes ou SW, munis du bloc 1,6 l CRDi 115 ch avec ISG, indicateur de passage des vitesses, et monté avec des pneus Michelin Energy Saver est à ce jour le plus vertueux de la gamme Kia. C'est en effet le seul véhicule à jouir du label Eco-Dynamique, récemment lancé par le constructeur. Une amélioration des performances "écologiques" pour la marque, en attendant le lancement d'une Cee'd Hybride essence, qui promet des émissions de 96 g CO2/Km, et dont la sortie est prévue pour 2012. Plus proche que cela, le constructeur retouchera également la version coupée de sa berline. En effet, la carrosserie 3 portes, Pro Cee'd, devrait elle aussi subir évoluer courant 2010.

La Kia Cee'd en bref


• Date de lancement : novembre 2009

• Segment de marché : Compact M1 (320 000 unités par an)

• Objectifs de vente 2010 : 5 700

• Principales concurrentes de la Kia Cee'd 1,6 CRDI 90 ch Style (18 690 euros) :
Peugeot 308 1,6 l HDi 90ch Premium Fap (22 550 euros),
Opel Astra 1,3 l CDTI 95 ch Fap Cosmo (21 900 euros),
Fiat Bravo 1,6 l Multijet 90 ch Emotion (20 950 euros),
Hyundai I30 1,6 l CRDi 90 Pack Clim (18 790 euros)

• Prix :
de 15 890 euros à 18 790 euros Essence
de 17 890 euros à 20 790 euros Diesel

Photo : Produite à Zilina, en Slovaquie, le modèle bénéficie toujours de la garantie 7 ans / 150 000 km inaugurée par le constructeur sur la précédente version.
 
Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page