Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
C30 Powershift : Volvo voit double

C30 Powershift : Volvo voit double

Le constructeur ajoute au catalogue une boîte baptisée Powershift, une transmission automatique et séquentielle à double embrayage de 6 rapports. Déjà disponible sur les C30, S40 et V50 2.0D, elle devrait arriver, à la rentrée, sur le V70."Powershift...

...n'a pas vocation à être une boîte sportive, mais d'offrir un produit ayant un meilleur rapport performance - environnement", commente Christophe Novotny, marketing manager environmental cars pour Volvo. Le message est clair : le constructeur ne souhaite pas que sa nouvelle boîte de vitesses automatique et séquentielle à 6 rapports rentre en compétition frontale avec la célèbre boîte DSG de Volkswagen. Exercice difficile quand on sait que Volkswagen vient de sortir son modèle DSG 7, mettant entre parenthèses sportivité pour réduire consommation et rejet de CO2.
La transmission Powershift est le fruit de la collaboration entre Getrag, Volvo et Ford. Elle reprend les caractéristiques de la boîte de Ford, adaptée pour Volvo. Sa technologie repose sur l'emploi de deux boîtes manuelles parallèles, avec deux embrayages humides, fonctionnant de manière indépendante. Le premier embrayage commande les rapports impairs (1, 3, 5, et marche arrière) tandis que l'autre s'occupe des rapports pairs (2, 4 et 6). Les deux embrayages fonctionnent alternativement : lorsque l'un embraye, l'autre débraye. Ainsi, au démarrage, quand la première vitesse est enclenchée, la deuxième s'avère déjà pré-engagée. Ce mode de fonctionnement permet un passage de vitesse sans perte de couple. La transmission Powershift est actuellement calibrée pour un couple maximal de 450 nm.

Sur la route, les promesses sont tenues. Cette boîte passe les rapports avec fluidité, sans à-coups. Mais, comme annoncé par Volvo, la sportivité n'est pas au rendez-vous. Ainsi, testée sur une C30, la boîte a un temps de réaction assez long. Phénomène légèrement gênant pour les manœuvres demandant de la réactivité, comme les dépassements sur route et autoroute. Cette faiblesse se fait moins ressentir en milieu urbain, zone de prédilection pour cette boîte, notamment dans les embouteillages.

LE C30 POWERSHIFT EN BREF

  • Date de lancement :
    disponible

  • Segment de marché : compactes premium

  • Objectifs : 3 400 unités de C30 en 2008.

  • Les principales concurrentes :

     Ford Focus 2.0 TDCi 136 ch Titanium Powershift 3p : 24 100 euros

    Golf 2.0 TDi 140 ch Confort 3p DSG6 : 25 800 euros

    Audi A3 2.0 TDi 140 ch Ambiente S-Tronic : 29 870 euros

  • Prix :
    C30 2.0 D 136 ch Powershift : de 25 100 à 31 020 euros

  • Conso et pollution réduites

    Le point fort de la Powershit : sa consommation de carburant et ses rejets de CO2. Le constructeur suédois est fier d'annoncer une baisse de consommation de l'ordre de 8 % par rapport à une boîte automatique classique et une hausse de moins de 4 % par rapport à une boîte manuelle. La motorisation 2.0D 136 ch reçoit de série un filtre à particules. Ainsi, d'après les données du constructeur, pour un V50 2.0D Powershift, la consommation se limite à 6 l/100 km en cycle mixte, avec un rejet de CO2 159 g/km. En comparaison, la Volkswagen Passat SW 2.0 TDI DSG affiche une consommation mixte de 6,6 l/100 km avec un rejet de CO2 174 g/km.

    Pour la pollution, Volvo se compare également sans complexe. Ainsi, le constructeur annonce un taux de 159 g/km pour un modèle S40 2.0D Powershift, équivalent à une TVS de 1 590 euros, alors qu'un Volkswagen Passat 2.0 TDI 140 ch DSG affiche un taux de 172 g/km et une TVS de 2 580 euros, et une Peugeot 407 HDI BVA (boîte automatique classique) 189 g/km et 2 835 euros de TVS.
    Volvo destine cette nouvelle transmission au marché européen, très demandeur de moteur diesel. En France, le constructeur commercialise sa boîte à 2000 euros et prévoit qu'environ 30 % des motorisations 2.0 D en seront dotées.

    Photo : Sur la route, le double embrayage passe les rapports avec fluidité, sans à-coups.


    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Faurie rachète les affaires VW, Seat et Audi du groupe Dargelos

    Le groupe de distribution corrézien vient d’annoncer la reprise d’une partie des affaires du groupe Dargelos dans les Landes et le Lot-et-Garonne.

    Le groupe LS ouvrira son showroom McLaren en octobre

    C’est confirmé : le groupe Lamirault Schumacher ouvrira les portes du showroom McLaren en octobre 2019. En attendant, l’atelier recevra ses premiers clients dès le 1er août.

    PSA : moins de business, plus de profits

    Malgré une baisse de ses ventes et de son chiffre d’affaires au premier semestre 2019, le groupe PSA est parvenu à améliorer sa marge opérationnelle et son résultat net.

    Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

    Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

    La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

    Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

    Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

    La prime à la conversion, en vigueur au 1er août 2019, se recentre sur les VE et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et VO émettant moins de 117 g de CO2 pourront bénéficier d'une aide tout

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page